Traitement de la pancréatite à la maison avec des remèdes populaires et des médicaments

Le pancréas remplit plusieurs fonctions dans l'organisme: digestion, métabolisme, synthèse de diverses enzymes. L'inflammation du pancréas provoque une maladie - la pancréatite, qui présente des symptômes douloureux qui provoquent la défaillance de nombreux systèmes de l'organisme. Le traitement à domicile est effectué à l'aide de médicaments et de médicaments traditionnels.

C'est quoi

De manière générale, la pancréatite est un groupe entier de diverses maladies provoquant une inflammation du pancréas. Les processus inflammatoires provoquent une violation de la synthèse des enzymes impliquées dans la digestion, ce qui affecte le travail de l'intestin. Les enzymes peuvent être bloquées à l'intérieur de la glande et provoquer l'autodestruction de l'organe. De plus, des substances toxiques pénètrent dans le sang et affectent d’autres organes et systèmes du corps humain: estomac, foie, reins, cœur, etc.

Raisons


La principale cause de la pathologie est une violation de la sortie d'enzymes du pancréas, ce qui entraîne une accumulation de bile et d'autres substances détruisant les tissus environnants. En conséquence, les cellules pancréatiques meurent et le tissu conjonctif apparaît à leur place, ne participant pas au fonctionnement de l'organe. Les facteurs suivants contribuent à ce processus:

  • la présence de calculs dans le pancréas;
  • régime alimentaire malsain;
  • les maladies du duodénum et les ulcères d'estomac;
  • diabète sucré;
  • maladie vasculaire;
  • abus d'alcool;
  • aliments épicés, gras et épicés;
  • lésions du système digestif;
  • maladies infectieuses;
  • prédisposition génétique;
  • intoxication toxique;
  • prendre certains médicaments;
  • l'athérosclérose;
  • la grossesse
  • cirrhose du foie.

La cause la plus fréquente de la maladie est la consommation d'alcool. Le foie est responsable de l’élimination des produits de dégradation des boissons alcoolisées, mais s’il ne parvient pas à supporter la charge, les toxines affectent principalement le pancréas, détruit par la consommation systématique d’alcool. Et il n'y a pas de différence quelle qualité d'alcool.

Symptômes de la pancréatite

Le symptôme principal est une douleur à l'abdomen sous les côtes. La douleur peut se propager dans le bas du dos ou le sternum. La douleur est aiguë et coupante, elle peut s’intensifier et s’affaiblir dans une certaine position du corps, ou être douloureuse dans la nature. De plus, avec cette maladie, il y a d'autres symptômes:

  • vomissements et nausées;
  • couleur de peau pâle;
  • augmentation de la température corporelle;
  • faiblesse générale;
  • fatigue accrue;
  • tachycardie (pouls rapide);
  • yeux jaunes;
  • violation de la chaise;
  • diminution de l'appétit;
  • perte de poids;
  • hostilité envers les aliments gras.


Vous devez également distinguer deux formes de la maladie, qui ont leurs propres caractéristiques selon les symptômes et le tableau clinique:

  1. Pancréatite aiguë - survient soudainement, généralement après une intoxication grave à l'alcool ou une consommation excessive d'aliments épicés et gras. Le patient a une douleur intense dans l'hypochondre, une faiblesse, des vomissements. C'est une forme dangereuse qui peut être fatale si vous ne cherchez pas de l'aide à temps.
  2. Pancréatite chronique - la maladie se développe sur une longue période. Les symptômes apparaissent progressivement, parfois il y a des périodes d'exacerbation suivies d'une rémission. La raison en est la consommation systématique d'alcool, de drogues, d'hépatite, de cholélithiase, etc. Le patient a une perte progressive d'appétit et de poids, la chaise est perturbée et la douleur dans l'hypochondre augmente.

Comment la maladie est-elle diagnostiquée?

Avec cette maladie, vous pouvez contacter un thérapeute, un chirurgien ou un gastro-entérologue. Tout d'abord, un examen visuel du patient est effectué, puis des tests de laboratoire primaires: analyse complète du sang et de l'urine. Plus loin peut être affecté:

  • analyse de la lipase (un niveau élevé indique des problèmes de synthèse des enzymes);
  • analyse de l'amylase (montrer la présence de processus inflammatoires dans le pancréas);
  • analyse de la bilirubine (niveau élevé indiquant un blocage des canaux);
  • biochimie sanguine (augmentation du nombre de leucocytes et diminution du calcium);
  • études sur les enzymes hépatiques (montrer la fonctionnalité du foie);
  • Examen échographique de la cavité abdominale (endroits visibles de l'obstruction des voies biliaires);
  • TDM de la cavité abdominale (les autres pathologies sont exclues);
  • cholangiopancréatographie par résonance magnétique (indique la présence de calculs);
  • IRM (aide à détecter la localisation des processus inflammatoires);
  • endoscopie (étude du système digestif);
  • biopsie pancréatique (étude de la composition du tissu pancréatique).

Sur la base de toutes les analyses et recherches, le médecin dispose d’informations complètes sur le tableau clinique, après quoi il peut établir un diagnostic et choisir un traitement.

Traitements faits maison

Le traitement du pancréas doit commencer immédiatement, car les enzymes pénètrent dans le sang et se répandent dans tout le corps, détruisant tous les organes dans lesquels il a pénétré. Une intoxication grave peut être fatale. La thérapie doit être complète et inclure des médicaments, un régime alimentaire spécial et des remèdes populaires.

Des médicaments


Les types de médicaments suivants sont utilisés pour cette maladie:

  1. Antispasmodiques - soulagent les spasmes des muscles lisses, réduisant ainsi le syndrome de la douleur (No-Spa, Drotaverinum, Papaverine).
  2. Préparations visant à réduire la sécrétion de l'estomac (oméprazole, gastrozole, promezol, zérocide, gastérogène, blokatsid).
  3. Préparations avec des enzymes - pour rétablir le niveau des enzymes tout en réduisant la fonctionnalité du pancréas (Mezim, Pancréatine, Créon, Festal, Penzistal, Digestal).
  4. Préparations pour réduire la sécrétion pancréatique (Kontrikal, Aprotinin, Antagozan, Iniprol).

Si le pancréas est endommagé, la production d'insuline peut être perturbée, ce qui conduit au développement du diabète. Dans ce cas, l'insuline est administrée par voie intraveineuse.

Le traitement de l'exacerbation de la pancréatite peut être effectué à la maison. Pour soulager la douleur, les antispasmodiques (No-Spa) aideront, et Mezim ou la pancréatine peuvent restaurer la digestion et le niveau des enzymes. Si la prise de ces médicaments n’améliore pas la maladie, consultez un médecin.

Remèdes populaires

La pancréatite peut être guérie avec l'aide de la médecine traditionnelle. Ils sont généralement utilisés en association avec un traitement standard. Considérez quelques recettes:

  1. L'avoine Besoin d'un grain d'avoine. Ils sont versés avec de l'eau et mis dans un endroit chaud pendant 1 jour. Après la germination, les grains sont lavés, séchés et moulus dans un moulin à café. Le mélange résultant est versé avec de l'eau froide, porté à ébullition et bouilli pendant 2-3 minutes. Moyens infusé pendant 20 minutes, et il s'avère gelée. Il est filtré et bu sur 1 verre le matin et le soir. Le meilleur remède à la maison pour le traitement de la maladie.
  2. Absinthe amère. Les feuilles d'absinthe collectées pendant la période de floraison, accompagnées de fleurs. À 1 tasse d'eau bouillante prendre 1 cuillère à soupe. cuillère de la plante. L'outil est perfusé pendant 1 heure et filtré. La perfusion est consommée 15 minutes avant les repas 3 fois par jour, 50 ml. Il améliore la sécrétion de bile et d'autres substances, ce qui contribue à améliorer la digestion.
  3. Les myrtilles Les baies fraîches et séchées conviennent. Pour 1 tasse d'eau, prenez 1 cuillère à soupe. une cuillère de myrtilles. L'eau est portée à ébullition et les baies sont tombées, bouillies pendant 5 minutes et retirées du feu. Après refroidissement, prenez un demi-verre à la fois. La procédure est répétée 3 à 4 fois par jour. Cela aidera à rétablir rapidement les fonctions perdues du pancréas et à améliorer la digestion.
  4. Les haricots Il est nécessaire d'écraser 3-4 gousses de haricots (sans grains) et de les verser avec 1 tasse d'eau bouillante. Ensuite, le mélange est placé dans un récipient bien emballé et laissé pendant 5 heures. Infusion prendre une demi-tasse trois fois par jour avant les repas. Le cours général dure 1 mois.
  5. Fraises. Besoin de feuilles de fraise, mais seulement de forêt, pas de jardin. Un verre d'eau bouillante prendre 2 cuillères à café. Moyens insister 1 heure et filtrer. Accepter l'infusion d'un verre le matin et le soir. Cela restaurera le travail du pancréas.

Nourriture diététique

Le régime alimentaire est une méthode efficace à la maison pour la pancréatite. C’est la base de tout traitement, car c’est la nourriture consommée qui affecte directement l’état du pancréas. Pour réduire la charge sur le corps, vous devez éliminer complètement du régime alimentaire quotidien les aliments gras, fumés, frits, épicés, salés. Il est également interdit de boire de l'alcool, du café et des sodas.


À son tour, il est utile de diversifier le régime alimentaire avec les produits suivants:

  • soupes de lait à base de céréales (riz, sarrasin, flocons d'avoine, millet);
  • des fruits de mer;
  • poisson;
  • des fruits;
  • les légumes;
  • chérie;
  • viande de volaille;
  • diverses céréales;
  • jus de fruits frais (non en conserve);
  • viande cuite à la vapeur.

Pour les adultes, une alimentation avec pancréatite vise à réduire la charge sur les organes digestifs, à prévenir d'éventuelles exacerbations et convulsions, tout en améliorant la sécrétion d'enzymes et le fonctionnement de l'intestin. Les fruits, les herbes et les légumes fournissent au corps un certain nombre de vitamines et de minéraux bénéfiques qui accélèrent la récupération des tissus des organes endommagés et ont un effet bénéfique général sur tout le corps, ce qui affecte notre bien-être.

Mesures préventives

Pour éviter l'apparition de pancréatite, vous devez suivre un certain nombre de règles simples mais utiles:

  1. éviter de trop manger;
  2. réduire la quantité d'alcool consommée;
  3. mener une vie active et plus souvent à l'air frais (en dehors de la ville, dans le parc, etc.);
  4. bien manger;
  5. éviter le surmenage (physique et émotionnel);
  6. se soumettre régulièrement à des examens préventifs chez le médecin;
  7. le temps de traiter les maladies infectieuses.

La pancréatite est plus facile à prévenir qu'à guérir. La maladie est directement liée au mode de vie et à la nutrition. Vous devez donc tout d’abord faire attention aux aliments que vous mangez et abandonner les mauvaises habitudes sous forme de tabagisme et d’alcool. Quand une maladie survient, il est préférable de passer des tests et de trouver la cause. Le traitement de l'inflammation du pancréas est effectué à la maison après consultation avec le médecin.

Comment traiter la pancréatite aiguë à la maison

La pancréatite aiguë est une maladie très dangereuse caractérisée par une inflammation aiguë des tissus pancréatiques, accompagnée d'une digestion autonome et d'une nécrose. Tout cela provoque un syndrome de douleur soudaine qui, au sens littéral du terme, lie une personne et la met sur un lit d'hôpital. Il reçoit le traitement principal à l'hôpital et après le congé, poursuit le traitement, mais seulement à la maison. Et comment est le traitement de la pancréatite aiguë à la maison, vous êtes maintenant et découvrez.

Le développement de la pancréatite aiguë se produit pour diverses raisons. Le rôle principal en la matière est la nutrition humaine et la présence de mauvaises habitudes. L’usage constant d’aliments «lourds» et d’alcool exerce une lourde charge sur le pancréas, de sorte qu’une inflammation «merveilleuse» survient à un moment «merveilleux» dans ses tissus, ce qui correspond à leur réponse à une surcharge constante.

À son tour, l'inflammation entraîne des spasmes dans les conduits de la glande et le rétrécissement de leur lumière. De ce fait, l'écoulement du suc pancréatique est perturbé. Et au lieu d'être relâché dans le duodénum, ​​comme il se doit, il commence à s'accumuler à l'intérieur de l'organe. Et puisque le suc pancréatique contient des enzymes digestives, celles-ci commencent à digérer les cellules pancréatiques, violant ainsi leur intégrité et entraînant la mort. C’est ainsi que se développe la nécrose. Et si elle n'est pas arrêtée rapidement, cela devient alors la cause de la mort de vastes régions de la glande et de son dysfonctionnement complet.

En outre, avec le développement de la nécrose, le corps est soumis à une grave intoxication (empoisonnement), à la suite de quoi le travail altéré de tous ses organes et systèmes est noté. Et afin d'éviter de graves problèmes en cas de pancréatite aggravée, il est nécessaire d'appeler immédiatement l'équipe de l'ambulance au moment de l'apparition des premiers symptômes de son développement. Comme seuls les médecins peuvent enrayer la nécrose, réduire l'inflammation et éliminer la congestion du pancréas dans les meilleurs délais.

Avant de parler de la façon de traiter la pancréatite aiguë, il est nécessaire de dire quelques mots sur la manière dont cette maladie se manifeste.

Ses principales caractéristiques sont:

  • zona de douleur aiguë;
  • des nausées;
  • vomissements, après lesquels il n'y a pas d'amélioration du bien-être;
  • la faiblesse;
  • pâleur de la peau;
  • la diarrhée;
  • palpitations.

Tous ces symptômes de pancréatite aiguë sont prononcés. Si vous buvez un médicament quelconque pour arrêter les vomissements ou la diarrhée, les symptômes de la maladie ne font qu'exacerber, car sous forme de comprimés, aucun médicament pour la pancréatite aiguë ne peut être pris. Il est à noter que lors de l'exacerbation d'une pancréatite chronique, le même tableau clinique apparaît. Par conséquent, quelle que soit la forme de la pancréatite, une personne devrait recevoir les premiers soins en cas d’attaque.

Premiers secours en cas de pancréatite

Que faire si une personne présente des signes d'exacerbation de la pancréatite? Il est nécessaire d'appeler immédiatement la brigade d'ambulances. Seuls des soins médicaux qualifiés permettront à une personne de se débarrasser rapidement d'une attaque douloureuse et d'empêcher le développement de complications graves dans le contexte de la maladie. Entre-temps, l'équipe de médecins se rend sur place, le patient doit recevoir les premiers soins, comme suit:

  1. Il est nécessaire de faire une injection No-shpy. Ce médicament a un effet spasmolytique et contribue à l'élimination rapide des spasmes dans les conduits pancréatiques, réduisant ainsi la douleur. Pour prendre cet outil sous la forme de comprimés ne peut être autorisée que l'injection intramusculaire. Si, au cours d'une crise de pancréatite, le patient reçoit une injection de No-shpa, il est nécessaire d'en informer le médecin.
  2. Vous devez prendre la bonne position du corps. Il n'est pas nécessaire de coucher le patient sur le lit, car il peut vomir à tout moment. Il devrait être assis, mais de manière à ce que le haut de son torse soit penché en avant. Cette position aidera à améliorer la sortie du suc pancréatique du pancréas vers le duodénum et à réduire la douleur. De plus, dans une telle situation, le risque qu'une personne s'étouffe avec le vomi est égal à zéro.
  3. Une compresse froide devrait être appliquée sur la région du pancréas. Cela aide aussi à réduire la douleur.

Rien de plus à faire à la maison n'est pas nécessaire. Dès que les médecins arriveront sur place, ils emmèneront le patient à l'hôpital, où ils décideront de la manière de procéder. En règle générale, dans de telles situations, un seul schéma thérapeutique est utilisé:

  • dans le jeûne médical;
  • lors de l'administration intraveineuse ou intramusculaire de médicaments spéciaux - antispasmodiques, antienzyme et anti-inflammatoires.

Que faire ensuite?

Si le pancréas est enflammé et que la personne est hospitalisée, elle doit être consciente du fait que l'alimentation est un élément clé et essentiel de la thérapie. La grève de la faim vise à réduire la production d’enzymes digestives. Elle dure plusieurs jours, jusqu’à ce que l’état du patient se stabilise.

Dès que l'attaque est arrêtée, le patient est autorisé à manger, mais parallèlement à cela, il lui est prescrit des préparations enzymatiques qui contribuent à l'amélioration des processus digestifs. Ceux-ci comprennent:

Ces médicaments sont prescrits à long terme. Ils doivent être pris régulièrement pendant au moins 3 mois après chaque repas. En ce qui concerne la nutrition, afin de prévenir la survenue d'une crise récurrente, un régime est prescrit à une personne, qu'elle doit également observer pendant longtemps.

Aliments pour la pancréatite aiguë

Comme mentionné précédemment, le traitement de l'exacerbation de la pancréatite nécessite l'observance d'un régime alimentaire particulier. En cas d'attaque douloureuse, un régime alimentaire de famine est prescrit, mais dès qu'il est arrêté, une personne est autorisée à manger. Mais pas de nourriture ordinaire, mais diététique. La première semaine après une attaque, les patients atteints de pancréatite sont autorisés à utiliser:

  • purée de pommes de terre, purée sans huile ni sel;
  • fromage cottage faible en gras;
  • la gelée;
  • pain séché

Si, après l'introduction de ces aliments dans le régime, l'état du patient reste stable, son régime est élargi au bout de quelques jours. Il ajoute:

  • produits à base de viande et de poisson cuits à la vapeur (hamburgers, raviolis, etc.);
  • jus de légumes et de fruits;
  • purée de légumes à base de carottes, pois, chou;
  • thé noir non sucré et faible;
  • produits laitiers et produits laitiers.

Si, après l'introduction de ces produits dans le régime, l'état du patient reste également stable, il est libéré. À la maison, il devra également suivre ce régime pendant encore 2-3 mois. Ce n’est qu’après cela que vous pourrez ajouter au régime d’autres produits, à l’exception de ceux contre-indiqués pour une utilisation par tous les patients atteints de pancréatite. Ceux-ci comprennent:

  • viande grasse et poisson;
  • tous les aliments frits;
  • les cornichons;
  • viande fumée;
  • restauration rapide;
  • assaisonnements et sauces épicés;
  • les champignons;
  • boissons gazeuses et alcooliques;
  • produits semi-finis;
  • nourriture en conserve.

Traitement des remèdes populaires de pancréatite aiguë

Il est possible de traiter la pancréatite à la maison non seulement en prenant des médicaments et en respectant scrupuleusement le régime alimentaire. Dans ce cas, il est également possible d'utiliser des médecines alternatives, mais cela ne devrait être fait qu'après consultation préalable du médecin.

Parmi les moyens de médecine alternative, les plus populaires sont les recettes aux herbes qui ont des effets anti-inflammatoires et stimulants. Ceux-ci comprennent:

  1. Infusion de calendula, camomille, millefeuille, soie de maïs. Ces herbes doivent être prises en quantités égales, mélangées et placées dans un récipient en verre sec. Ensuite, vous devez prendre 3-4 Art. l cueillette d’herbes obtenue, versez-la avec 350 ml d’eau bouillante, insistez une demi-heure et passez au chinois. Cette boisson doit être consommée ½ tasse 4 fois par jour avant de manger de la nourriture.
  2. Infusion d'écorce d'épicéa broyée. Pour le faire cuire, vous devez prendre 1 cuillère à soupe. l écorce, versez-le avec un verre d'eau bouillante, insister 20-30 minutes et filtrer. Mangez cette infusion devrait être dans la quantité de 1 cuillère à soupe. l avant chaque repas.

Il existe une autre décoction qui, depuis de nombreuses années, prouve son efficacité dans le traitement de la pancréatite aiguë. Préparez-le à partir des herbes suivantes:

  • camomille - 1 c.
  • Menthe croisée - 3 c.
  • fruits d'aubépine - 2 c.
  • graines de fenouil - 3 c.
  • fleurs d'immortelle - 2 c.

Ces herbes doivent être bien mélangées les unes après les autres, après avoir broyé les fruits de l'aubépine, puis prendre 1 c. l La collecte résultante et versez un verre d'eau. Les moyens d'ébullition devraient être d'environ 15 minutes à feu doux. Ensuite, il doit le laisser infuser (environ une heure) et filtrer. Prenez cette boisson devrait être ½ tasse 3-4 fois par jour pendant 15-20 minutes avant de manger de la nourriture.

Également pour le traitement de la pancréatite aiguë, vous pouvez utiliser l'avoine. Ce n'est que dans ce cas que sont utilisés des grains d'avoine non pelés, qui doivent être bien cueillis, lavés et versés toute la nuit à l'eau froide. Ensuite, vous devez vider l’eau, sécher les grains d’avoine et les broyer avec un moulin à café en poudre.

Pour préparer un médicament à partir d'avoine, vous devrez prendre 1 c. poudre, versez un verre d'eau bouillante dessus et mettez-le sur un petit feu. Le bouillon ne doit pas bouillir! Il doit être rôti pendant environ une demi-heure, puis ajouter à la boisson résultante 50 ml de bouillon d’agripaume, à préparer au bain-marie. En conséquence, vous devriez prendre un verre, dont la consistance ressemble à de la gelée. Buvez-le devrait être tous les jours sur un estomac vide dans la quantité de 1 tasse.

En cas de pancréatite, le jus de pomme de terre est également prouvé. Il est nécessaire de le boire dans sa forme pure, sans y ajouter d'épices, à raison de ½ tasse 2 à 3 fois par jour. Mais cela ne peut être fait qu'avant les repas. Pour améliorer l'efficacité du jus de pomme de terre, vous pouvez y ajouter du jus de carotte (1: 1). Il est recommandé de boire cette boisson un verre à la fois, juste avant un repas. Vous pouvez également utiliser le jus de choucroute, mais uniquement celui qui a été préparé sans la participation des épices et des carottes.

Pour prévenir le développement d'un abcès dans le contexte du développement de processus nécrotiques dans le pancréas, la médecine alternative recommande également l'utilisation de la propolis. Il possède de nombreuses propriétés, parmi lesquelles des propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires et régénérantes. Utiliser la propolis à la maison est très simple. Il devrait être mâché entre les repas pendant environ 30 à 40 minutes. Les restes ne sont pas avalés, mais recrachés.

Il faut comprendre que la pancréatite aiguë est une maladie grave. Et son traitement nécessite beaucoup de force et de patience de la part d'une personne. Pour prévenir sur son origine l'apparition de diverses complications, le traitement doit être complet. Autrement dit, il est impossible d'utiliser uniquement des médecines alternatives. Ils doivent être associés à un régime alimentaire et à un traitement médicamenteux. Sinon, éviter des conséquences graves ne fonctionnera pas.

Les méthodes les plus efficaces de traitement de la pancréatite à domicile avec l'utilisation de médicaments, d'herbes médicinales, de remèdes populaires et de règles de nutrition

Dans la forme aiguë de l'inflammation du pancréas, le patient reçoit un traitement complexe à l'hôpital. Après l'élimination des signes d'exacerbation, la réduction de la douleur et la normalisation des fonctions de l'organe, le patient est autorisé à poursuivre le traitement à domicile.

Il est important d'éliminer l'impact des facteurs responsables de l'activation des processus inflammatoires et destructeurs. L'association d'un régime alimentaire à un médicament et à une correction du mode de vie réduit le risque de rechute. Des informations sur les méthodes de traitement et de prévention des lésions du pancréas seront utiles à tous.

Causes, symptômes et signes de pancréatite

Les changements pathologiques sont une conséquence de l'influence des facteurs négatifs. Souvent, l'influence externe est associée à une violation du corps. La plupart des patients atteints de la forme aiguë de la maladie sont des hommes: manger avec excès + dépendance à des aliments frits, fumés, gras + alcool est une combinaison dangereuse.

Le risque de lésion du pancréas est augmenté par les facteurs suivants:

  • maladie de calculs biliaires;
  • consommation fréquente d'alcool;
  • excès dans le menu de cuisson, fumés, épicés, frits, marinades, sauces prêtes à l'emploi;
  • trop manger, surtout la nuit.

Selon les statistiques:

  • plus de 40% des patients atteints de pancréatite aiguë se rendent à l'hôpital en raison d'une intoxication alcoolique importante, avec destruction prononcée ou nécrose des tissus;
  • le cholélithiase a été diagnostiqué chez un tiers des patients admis au service de gastroentérologie;
  • plus de 20% des patients atteints de pancréatite chronique souffrent d'obésité à des degrés divers;
  • Dans le contexte des anomalies congénitales, l'hépatite virale, la susceptibilité génétique à la défaite du pancréas, l'intoxication médicamenteuse, les blessures, la destruction a été retrouvée dans moins de 5% des cas de pathologie.

En cas de dysfonctionnement du pancréas, les enzymes stagnent dans les canaux, le développement des tissus se développe, les produits de décomposition pénètrent dans le sang et provoquent une intoxication. Lorsque le spasme des conduits développe une douleur. Sur fond de stagnation, la digestion des aliments est pire, il y a une lourdeur dans l'estomac, une flatulence, une constipation et des troubles des selles, l'obésité ou une perte de poids nette se développent. La destruction des tissus interfère avec le fonctionnement optimal de la glande, la production d'insuline diminue et le risque de diabète augmente.

Après le traitement de la pancréatite aiguë, la forme chronique de la maladie se développe souvent. Plus le patient suit un régime avec précision, moins les exacerbations se produisent. Il est important de réduire l'impact négatif sur le tissu pancréatique, de normaliser la production et le flux d'enzymes pour stabiliser le processus de digestion.

Découvrez les conséquences possibles du retrait de la glande thyroïde chez les femmes, ainsi que les moyens d'éviter les complications.

Quels aliments augmentent les niveaux de testostérone chez les hommes? Une liste de titres utiles peut être vue dans cet article.

Signes de pancréatite aiguë:

  • syndrome de douleur prononcée sous les côtes, du côté gauche ou douleur du caractère de la ceinture;
  • diarrhée ou constipation;
  • flatulences;
  • détérioration du teint;
  • des nausées, surtout après avoir mangé, une envie émétique;
  • la peau prend la jaunisse;
  • des éructations se développent souvent après avoir mangé du hoquet;
  • les valeurs de pression changent considérablement;
  • au milieu de l'inflammation aiguë, la température augmente.

Méthodes de traitement à domicile

À la maison, le patient doit suivre scrupuleusement les instructions du médecin. Tout écart par rapport aux principes de nutrition, le refus de prendre les médicaments prescrits entraîne une charge supplémentaire pour le pancréas. Lors de la réception chez l’endocrinologue, le patient reçoit un dépliant dans lequel les produits autorisés et interdits pour la pancréatite sont indiqués.

Recommandations générales

Vous pouvez réduire le risque d’exacerbations lorsque vous suivez les règles:

  • refuser de boire de l'alcool;
  • changer le régime selon les instructions de l'endocrinologue;
  • ne pas trop manger;
  • non fumeur
  • utilisez suffisamment de liquide pour éliminer les toxines du corps;
  • ne soulevez pas de poids, évitez les surcharges dans le gymnase;
  • oubliez le café fort et la boisson instantanée des sacs;
  • refuser la soude sucrée, les noms effervescents avec conservateurs et colorants synthétiques;
  • moins nerveux, reposez-vous la nuit pendant au moins 7 heures, plus de temps pour être dans les airs: une immunité faible affecte le travail de tous les organes, y compris du pancréas;
  • consulter un endocrinologue pour surveiller le traitement à domicile, effectuer une échographie abdominale à temps, faire une analyse de sang, d'urine et de fèces.

Les médicaments

Pour protéger le système digestif, prévenir la stagnation gastro-entérologue sélectionne un ensemble de médicaments pour le traitement de la pancréatite. Il est impossible de prescrire des enzymes ou d'autres types de médicaments, afin de ne pas provoquer une charge excessive des organes digestifs et un pancréas affaibli.

Pour la pancréatite chez l’adulte et l’enfant, la posologie et le moment d’administration des comprimés / de la suspension doivent être respectés pour que les composants fonctionnent. Ce moment est particulièrement important pour les noms qui rétablissent le nombre de bactéries bénéfiques dans les intestins: l'utilisation de médicaments en même temps que manger ou peu de temps avant / immédiatement après le repas empêche l'absorption de la composition dans le tube digestif.

Médicaments efficaces pour le traitement de la pancréatite chronique:

  • Les compositions pour la protection de l'estomac: Almagel A.
  • Enzymes qui améliorent la digestion des aliments: Mezim, Pancréatine, Festal, Eskuzan, Créon.
  • Analgésiques et antispasmodiques: Drotavérine, Paracétamol, No-shpa.
  • Préparations avec des lactobacilles pour restaurer la microflore dans l'intestin: Linex, Lacidofil, Lactone, Laktiale.

Alimentation et nutrition

Pour réduire le risque d’exacerbations, éviter une destruction plus poussée des tissus de la glande et une stagnation ne peut être soumis qu’à des règles strictes en matière de nutrition. Un morceau de gâteau, du maquereau fumé, un kebab ou un verre de bière provoquent rapidement une lourdeur à l'estomac, des flatulences, un syndrome de douleur criante. Plus le patient dévie du régime par le pancréas, plus l'organe est détruit activement.

Noms utiles:

  • produits laitiers faibles en gras;
  • huiles végétales;
  • soupes de légumes;
  • viande de volaille;
  • poisson maigre et veau;
  • pâtes de blé dur;
  • des bouillies sur l'eau;
  • galetny cookies;
  • légumes bouillis;
  • fruit non acide;
  • compote de fruits secs;
  • gelée d'avoine;
  • eau minérale non gazeuse;
  • tisane.

Nous devrons exclure du menu:

  • du chocolat;
  • café fort;
  • poisson gras et viande;
  • saindoux;
  • la margarine;
  • nourriture salée;
  • l'alcool;
  • pain à la levure;
  • aliments frits;
  • viande fumée;
  • soda sucré;
  • les cornichons;
  • restauration rapide;
  • mayonnaise prête à l'emploi, sauces chaudes et ketchup;
  • cuisson au four;
  • agrumes;
  • fruits aigres;
  • choucroute, cornichons.

Recettes de médecine traditionnelle

Des formulations simples et abordables à base d'ingrédients naturels sont utiles dans la pancréatite chronique. Les médecins approuvent l’utilisation des décoctions, jus, infusions proposés. Il faut se rappeler que les remèdes à la maison ne remplacent pas les préparations enzymatiques et les compositions de revêtement, mais complètent leur action, protègent l'estomac et les intestins et ont un effet positif sur la glande affaiblie.

Recettes pour le traitement des remèdes populaires de pancréatite:

  • jus de pomme de terre. Il faudra des tubercules crus (2-3 pièces). Épluchez les pommes de terre, lavez-les, coupez-les au mélangeur ou utilisez un presse-agrumes pour presser le liquide. Pour un prima, 150 ml de jus fraîchement préparé suffisent. Buvez une boisson de guérison 15 à 20 minutes avant les repas, de manière optimale - trois fois par jour. Assurez-vous de préparer un nouveau lot pour la prochaine consommation. Le traitement avec l'utilisation d'un produit naturel dure deux semaines, puis une pause, puis un nouveau traitement en consultation avec un gastro-entérologue;
  • gelée d'avoine Rincez le grain, versez un peu d'eau tiède pendant une journée. Égoutter le liquide, sécher l'avoine, moudre dans un moulin à café. Ajoutez de l’eau à la farine d’avoine afin d’obtenir une masse suffisamment liquide, faites bouillir pendant 4 à 5 minutes, maintenez un tiers de l’heure sous le couvercle. Filtre gelée prêt à boire, à boire sous forme de chaleur immédiatement après la cuisson. Un produit utile à base d'avoine peut être remplacé par un repas, tel que le thé de l'après-midi, le volume de la composition cicatrisante étant d'environ 200 ml;
  • Collection d'herbes à effet cholérétique. Insister pour prendre la nomination d'un gastro-entérologue. Placez la matière première végétale séchée dans un thermos: 2 c. l Fleurs de camomille, une cuillère à soupe d'herbe d'absinthe, 3 c. l fleurs et feuilles d'immortelle. Pour la préparation de l'infusion aura besoin d'un litre d'eau bouillante. Le présent outil après 4 heures, égoutter. Prêt à utiliser des médicaments à base de plantes trois fois par jour, 50 ml avant les repas. La durée du traitement à base de plantes doit être coordonnée avec votre médecin.

Apprenez-en davantage sur les symptômes d'une augmentation de l'hormone stimulant la thyroïde chez les femmes et sur la manière de ramener les indicateurs à la normale.

Quel jour prendre 17 progestérone et quelles maladies indiquent un écart du niveau d'hormone par rapport à la norme? La réponse est dans cet article.

Sur la page http://vse-o-gormonah.com/vneshnaja-sekretsija/slyunnye/sialoadenit.html, lisez les informations sur les symptômes et les méthodes de traitement de la sialoadénite des glandes salivaires pariétales.

Prévention de l'exacerbation

Les patients présentant une altération de la fonction, une destruction et une inflammation des zones pancréatiques doivent connaître les règles permettant de réduire le risque de récidive. La liste de contrôle indique des mesures préventives simples.

Principales recommandations:

  • il y a souvent de petites portions. Trop manger, surtout le soir, exclure;
  • limiter la consommation de café fort et de compositions solubles des sacs;
  • moins susceptibles d'avoir des fibres grossières, irritant les intestins: il est souhaitable de faire cuire des légumes, de la vapeur, du ragoût;
  • organiser périodiquement des jours de jeûne (mais pas de «faim»);
  • ne pratiquez pas de sports traumatiques;
  • éliminer l'haltérophilie;
  • ne pas visiter le sauna et le bain;
  • arrêter complètement de boire, oublier de fumer;
  • course à pied, haltérophilie, saut d'obstacles - exercices inappropriés pour les patients atteints de pancréatite chronique;
  • traiter la maladie des calculs biliaires: c'est l'état de la vésicule biliaire qui affecte directement le fonctionnement du pancréas, les calculs empêchent l'écoulement de la bile;
  • moins nerveux, pas surmené;
  • ne pas abuser de l'utilisation de composés diurétiques, sulfamides, antibiotiques, autres médicaments puissants;
  • sur recommandation d'un gastro-entérologue à passer une échographie pour clarifier la structure, la taille du pancréas et d'autres organes importants de la cavité abdominale, pour passer des tests de contrôle de l'urine, des selles et du sang.

Vidéo médicale - ouvrage de référence à partir duquel vous pouvez apprendre quelques recettes de médecine traditionnelle pour le traitement de la pancréatite à la maison:

Comment traiter la pancréatite à la maison rapidement et efficacement

Aujourd'hui, une personne sur cinq est atteinte d'une maladie telle que la pancréatite. Elle se manifeste par une inflammation et une modification du pancréas, accompagnée de douleur. Le développement de la maladie dépend des méthodes de traitement, de la nutrition et du mode de vie du patient. La pancréatite comporte plusieurs stades, chacun impliquant une approche individuelle du traitement et des recommandations spéciales dans le régime alimentaire.

Causes de la pancréatite

Les principales causes de pancréatite sont:

  • utilisation fréquente de boissons alcoolisées de toute concentration;
  • utilisation incontrôlée des médicaments suivants: aspirine, métronidazole, ibuprofène, tétracycline, furosémide, hormonothérapie puissante;
  • intoxication due à une intoxication par des produits chimiques, des denrées alimentaires, un alcool de qualité médiocre;
  • suralimentation persistante, en particulier les aliments non utiles: frits, épicés, fumés, plats cuisinés, plats préparés;
  • l'utilisation de produits pouvant être traités avec des pesticides, composés d'un grand nombre d'additifs E, appelés "Yeshek";
  • des blessures ou une intervention chirurgicale sur les organes du système digestif;
  • maladie de la vésicule biliaire, obstruction des voies biliaires;
  • gastrite, ulcère duodénal, estomac, sphincter de déficit en Oddi;
  • crise hypertensive, maladies cardiovasculaires; l'athérosclérose;
  • l'hépatite A, B, C; variole, inflammations purulentes, dysenterie, septicémie intestinale;
  • réactions allergiques plus de trois fois par an;
  • diabète sucré (au contraire, il peut se développer en raison de l'apparition d'une pancréatite);
  • les vers;
  • prédisposition génétique.

Symptômes de pancréatite du pancréas

  • hoquet fréquent et prolongé;
  • des nausées qui se transforment en vomissements (le vomi commence par des impuretés alimentaires, après quoi la bile s'éteint tout simplement);
  • des éructations avec un arrière-goût long et désagréable dans la bouche;
  • ballonnements, la formation de gaz en excès;
  • brûlures d'estomac, surtout en position horizontale;
  • fièvre presque constante, de 37,2 à 37,5;
  • transpiration excessive, viscosité du corps;
  • les fluctuations de la pression artérielle, puis vers le haut, puis vers le bas;
  • jaunissement sur la langue, sensation de sécheresse dans la bouche;
  • diarrhée accompagnée de ballonnements, accompagnée de douleurs palpables aux intestins ou d'une constipation opposée;
  • muscles solides dans le bas de l'abdomen;
  • essoufflement;
  • perte de poids rapide;
  • douleur dans le pancréas, surtout après avoir mangé;
  • pâleur de la peau.

En particulier, les symptômes ci-dessus surviennent lors de l'exacerbation de la maladie. Pour soulager et arrêter les attaques, vous pouvez ajuster le régime en suivant des recommandations et des régimes particuliers.

Types de pancréatite pancréas

Selon les caractéristiques cliniques, il existe trois principaux types de pancréatite: aiguë, chronique et réactive. Considérez les caractéristiques de chacun d'eux.

Pancréatite aiguë

Elle se caractérise par une inflammation de l'organe entier ou de sa partie séparée, des suppurations peuvent se développer dans la glande elle-même, des tissus peuvent se décomposer et, dans le pire des cas, tout peut entraîner une hémorragie.
Souvent, cette forme de la maladie survient parallèlement aux problèmes de la vésicule biliaire. La pancréatite aiguë est exacerbée par la consommation d'alcool, d'aliments frits et gras.

Les symptômes se manifestent de différentes manières, allant de légères douleurs et nausées à des accès de douleur intenses, en passant par des vomissements douloureux, la sensation de nausée ne s’arrête pas longtemps et l’envie de vomir se manifeste même après une gorgée d’eau. De plus, pendant cette période, la température corporelle augmente, il y a de fortes fluctuations de pression qui peuvent entraîner un effondrement (crise hypo-hypertonique). Par conséquent, l'état général du patient est assez difficile et dangereux, il nécessite un traitement immédiat et un régime spécial.

Pancréatite chronique

Ce type de pancréatite est appelé progressif. Il se manifeste par des troubles marqués du système digestif et du système hormonal. Il survient assez souvent, entre 30 et 60 ans, et est causé par la présence d'une pancréatite aiguë, d'une hépatite, de maladies virales ou par une transmission génétique.

Manifesté par une douleur dans l'hypochondre gauche, allant d'une douleur sourde et en croissance à une douleur intense et aiguë. Le patient se sent soulagé en position assise avec un torse léger en avant, en position couchée, la douleur est aggravée.

De plus, les symptômes de la pancréatite chronique sont des selles molles, des flatulences, des vomissements, un appétit affaibli, une sensation de faiblesse et une dépression.

Pancréatite réactive

Ce type de pancréatite se manifeste nettement, notamment après la consommation de certains produits irritants, après un stress prolongé, une dépression résultant de la prise de certains groupes de produits pharmaceutiques.
Le symptôme le plus évident de la pancréatite réactive est le goût de la bile dans la bouche et une douleur sourde dans l'hypochondre, des vomissements constants ou des éructations, qui ne peuvent être arrêtés que par des médicaments à action rapide. Après un soulagement, le patient doit observer des mesures préventives et effectuer un traitement médical léger et de soutien.

Traitement des remèdes populaires de pancréatite, le plus efficace

Méthodes pour le traitement de la pancréatite chronique

Méthode numéro 1

Une cuillère à soupe de fleurs de sureau rouge versez un verre d'eau bouillante, insister 2 heures, filtrer, prendre trois fois par jour après les repas, 50 millilitres. Le cours dure de deux semaines à un mois.

Méthode n ° 2

Mélangez une cuillère à soupe de calendula séchée, de calendula, de millefeuille et deux cuillères à soupe de menthe poivrée, retirez une cuillère à dessert du mélange et versez de l'eau bouillante dans un demi-litre, laissez mijoter à feu très doux pendant 15 minutes et laissez reposer une heure sous le couvercle. Le volume obtenu est divisé en 2 doses, la première le matin, à jeun 20 minutes avant le petit-déjeuner, la seconde avant le déjeuner ou le thé de l'après-midi. Le cours est individuel, mais pas plus de 2 mois.

Méthode n ° 3

Broyer à l'uniformité 10 grammes de fleurs de camomille, 20 grammes de fruits d'aubépine et d'immortelle, 30 grammes de graines d'aneth et de feuilles de menthe poivrée, mettre dans un récipient en verre. 1,5 cuillères à soupe du mélange fini verser 600 ml d'eau bouillante, insister dans un thermos pendant plusieurs heures, pas besoin de filtrer le liquide. Boire 200 ml trois fois par jour après les repas, le cours est individuel.

Méthode n ° 4

Broyer 50 grammes de rhizomes de calamus et de racines de pissenlit, 25 grammes de cônes de houblon, de thym, de racines d'ortie avec un moulin à café. Sélectionnez 5 cuillères à soupe du mélange et mélangez avec 200 ml de miel liquide, prenez une cuillère à café deux fois par jour, un mois sans pause.

Méthode n ° 5

Avoine pure -1 cuillère à soupe, faites-le tremper dans un verre d'eau et mettez-le au chaud pendant une journée, puis rincez-le, séchez-le et avec un moulin à café ou un mélangeur tuez la farine, placez la farine dans un bol en émail et mélangez-la avec 10 ml d'eau froide.

Après cela, versez 200 ml d’eau bouillante et faites bouillir le mélange pendant quelques minutes de plus à feu doux, couvrez avec un couvercle et laissez pendant 20 minutes, égouttez et tournez la masse de la consistance du kissel. Boire une fois par jour, le matin.

C'est important! Chaque jour, vous devez préparer de la gelée fraîche, sinon le résultat attendu ne sera pas affiché.

Méthodes de traitement de la pancréatite aiguë

Méthode numéro 1

Pendant deux semaines, buvez un demi-verre de jus de pomme de terre fraîchement pressé quelques heures avant le déjeuner ou le dîner, 5 à 10 minutes après la boisson, buvez un verre de kéfir, la réaction du lait fermenté et de l'amidon crée une membrane protectrice pour l'estomac et le pancréas, stimule la production les enzymes. Après un cours de 14 jours, vous devez faire une pause de 10 jours. Pour une efficacité maximale, 4 à 5 cours doivent être répétés par intermittence.

Méthode numéro 2

Graines de chardon-Marie de pharmacie, moulues en poudre, pris 30 minutes avant les repas, une cuillère à dessert 2-4 fois par jour avec un verre d'eau, 1,5-2 mois. Au cours de l'année devrait être 3-4 cours. Cette méthode de traitement bénéficiera non seulement au pancréas, mais améliorera également la filtration et la protection du foie, tout en aidant à éliminer quelques kilos en trop.

Méthode numéro 3

Dans 0,5 tasse de lait chaud, dissolvez 20 gouttes de teinture de calendula à 10% (disponible en pharmacie), buvez pendant la nuit, tous les jours pendant un mois, après quoi vous aurez besoin d'une pause de 10 jours. Avec la portabilité normale des fonds, des cours de six mois devraient être organisés de manière intermittente.

Méthode numéro 4

Un kilogramme de citrons doit être émincé ou râpé, avec la peau, mais pelé, avec 350 grammes de racines de persil et la même quantité d’ail sans la peau, bien mélanger le mélange et placer dans un récipient en verre avec un couvercle.

Insister 2 semaines, les 3 premiers jours dans un endroit chaud, suivi au réfrigérateur. Prenez une cuillère à thé trois fois par jour avant les repas avec de l'eau ou du thé.

C'est important! L'outil n'est pas adapté aux personnes sujettes à l'hypertension et en présence d'un ulcère de l'estomac ou d'une gastrite.

Méthodes de traitement de la pancréatite réactive

Méthode numéro 1

2 cuillères à soupe de racine de chicorée broyée en poudre, versez 250 ml d'eau bouillante et remuez sur le feu pendant 5-7 minutes, couvrez avec un couvercle, laissez refroidir, buvez frais, une demi-heure avant les repas, 60-70 ml. Le cours dure deux à trois semaines.

Méthode numéro 2

Une cuillère à café de graines de cumin verser 200 ml d'eau bouillante, insister deux heures, filtrer. Le volume préparé est divisé en trois étapes, qui doivent être effectuées avant le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner, en 15 minutes environ. Le cours est individuel, jusqu'à trois mois.

Méthode numéro 3

Hachez finement la racine de bardane, versez 2 cuillères à soupe de matière première dans 200 ml d'eau bouillante, laissez reposer 3-4 heures sous un couvercle, puis faites bouillir et passez au tamis. Buvez 100 ml par heure après les repas deux fois par jour.

Méthode numéro 4

100 ml de jus de choux de Bruxelles doivent être pris 3 fois par jour, un mois. Chaque jour devrait préparer un nouveau lot de boisson médicinale.

Traitement médicamenteux de la pancréatite

Avec une approche intégrée appropriée, il est possible de faciliter l'évolution de la maladie, ainsi que d'arrêter les attaques et l'inflammation aiguë de la pancréatite.

Traitement du syndrome de la douleur

La pancréatite, en particulier lors de la phase d'exacerbation, est caractérisée par des accès de douleur qui peuvent être d'intensité différente, mais pour chacun d'entre eux, il est nécessaire de prendre des analgésiques sans danger dans ce cas: No-Spa, Novocain, Platyphylline, Papaverine.

Il n'est pas recommandé de prendre des médicaments appartenant à un certain nombre d'AINS - Aspirine, Ibuprom, Nimid...

Inhibition de la fonction pancréatique

Pendant le traitement de la pancréatite, il est important de désactiver la fonctionnalité pancréatique à temps, afin que les cellules de la glande et ses tissus les plus proches ne soient pas endommagés. À cette fin, l'utilisation de drogues: Kontrikal, Gordox, Aprokal.

En outre, vous pouvez étouffer l'activité de la glande en prenant des antiacides - Maalox, Omeprazole, Almagel. De ce fait, la production et la quantité d'acide chlorhydrique diminuent plusieurs fois, ce qui en soi réduit les performances des enzymes des glandes naturelles.

Thérapie de remplacement

Afin de soulager le pancréas, l'utilisation d'enzymes à base de lipase, d'amylase, de protéase: Festal, Pancréatine, Mezim, Créon, Panzinorm, Pangrol.

Ce sont les principaux groupes de médicaments utilisés pour le traitement de la pancréatite. Dans certains cas, des antibiotiques à base d’ampicilline sont prescrits, ainsi que des solutions physiologiques ou salines pour administration intraveineuse.

Prévention de la pancréatite

Les mesures de prévention pour une maladie aussi désagréable sont assez simples et reposent sur le mode de vie correct et sain:

  1. Ne pas abuser des boissons alcoolisées, fumer, y compris le narguilé.
  2. Menu correctement composé pour la pancréatite. Excluez les produits pouvant irriter la membrane pancréatique, ainsi que les aliments frits, lourds et gras.
  3. Ne commencez pas des maladies telles que la gastrite, l'hépatite, la maladie de calculs biliaires, l'ulcère gastrique ou duodénal. Par conséquent, en cas de problèmes de santé dans le tractus gastro-intestinal, il est recommandé de consulter un gastro-entérologue tous les 3 mois et de procéder tous les six mois à une échographie pour contrôler le stade et l'étendue de la maladie.
  4. Manger rationnellement, complètement, périodiquement affamé, juste une journée en trois à quatre semaines.
  5. Évitez le stress psycho-émotionnel.
  6. Adoptez un style de vie actif, effectuez des efforts physiques légers, ce qui vous permettra de maintenir un poids dans les limites de la normale et de produire la bonne quantité d'adrénaline dans le corps.

La pancréatite est traitable. Lors du diagnostic d'un stade précoce de la maladie, il est possible de maintenir n'importe quel stade de l'évolution de la maladie à l'aide d'un régime alimentaire spécialisé et d'une pharmacothérapie. Et des mesures préventives simples aideront à leur tour à ne pas développer ni aggraver l'inflammation du pancréas.

Comment traiter la pancréatite à la maison

La pancréatite est une maladie qui survient rarement une fois. Si la forme aiguë se présente deux fois, alors parlez de la récurrence de la pancréatite chronique. Le cours prolongé de la maladie implique non seulement des périodes périodiques en hospitalisation, mais également un traitement à domicile de la pancréatite, conformément aux recommandations médicales.

Caractéristiques et style de vie

Après avoir diagnostiqué une maladie chronique, la principale chose que chaque patient devrait apprendre est de continuer à vivre - il ne s'agit pas d'une existence terne et d'un apport constant de médicaments, mais simplement d'un nouveau mode de vie. Il devrait refléter le traitement définissant à la maison suivant:

  • mode d'alimentation;
  • des médicaments;
  • utilisation de la médecine traditionnelle;
  • répartition de la charge;
  • éléments de détente et de tranquillité;
  • activités de réhabilitation périodiques;
  • connaissance des bases de l'aide en cas d'attaque aiguë.

Chacun de ces points nécessite une explication détaillée.

C'est important!

Aliments faits maison pour la pancréatite

L'élément principal qui peut guérir et renvoyer la maladie - la nourriture à la maison, en dehors de l'hôpital. Ce n’est pas tant un régime que l’inculcation de nouvelles habitudes et besoins gastronomiques. Sans un comportement alimentaire bien organisé, il n'y a aucun moyen d'attendre une amélioration: cela ne se produira pas ou les violations se termineront par une autre crise. Le principal objectif des changements dans le mode d'alimentation est d'éliminer les excès d'exacerbation de la vie quotidienne.

Toute personne qui a eu au moins une crise de pancréatite ou qui a été diagnostiquée immédiatement avec une maladie chronique connaît les nouvelles règles en matière d'approvisionnement énergétique du corps à la maison:

  • régime fractionnaire - la quantité quotidienne de nourriture est répartie en 6 à 8 réceptions, à peu près égales en calories et en volumes;
  • Les plats fraîchement préparés sont une condition difficile, mais nous devons nous efforcer de les obtenir et, si possible, les respecter.
  • méthodes de cuisson des aliments - la préférence est donnée à la cuisson, au ragoût, à la cuisson à la vapeur, suivie de l'essuyage ou de la pré-découpe;
  • rejet des aliments frits, des viandes fumées, des cornichons, des épices chaudes, des repas riches et des sauces pour eux;
  • exclusion de certains produits - champignons, légumineuses crues, haricots, chou, fruits aigres et baies à petits os et sans traitement thermique, bouillons riches, lait entier, jaune d'œuf, saindoux, pain frais et pâte à tarte, chocolat, alcool;
  • préférence pour la cuisine maison.

Les sites culinaires offrent un grand nombre de recettes intéressantes pour des plats diététiques, dont la création ne nécessite pas d'ingrédients rares, au contraire, tout est très accessible. Il est difficile d’imaginer une situation dans laquelle il est impossible de préparer des plats complets à partir de produits simples. Au fil du temps, le nouveau menu devient familier et préféré. Un indicateur de bonne nutrition à la maison devient une bonne santé et l'absence de problèmes de digestion.

Médicaments pour la pancréatite

Les médicaments prescrits par un médecin sont les seuls médicaments pouvant être pris pour la pancréatite. Toute initiative comportant des prescriptions (choix de médicaments, modification de la posologie ou de la durée du traitement) peut se transformer en désastre si rien ne l’annonce.

C'est important! La pilule est prescrite individuellement par le médecin! Seul un spécialiste peut prendre en compte toutes les nuances (poids, âge, phase de la maladie, comorbidités, hormones, etc.)

Pour la pancréatite, les médicaments à domicile sont des médicaments prescrits de plusieurs groupes:

  • antispasmodiques - traitements prescrits après une exacerbation et symptomatiques, afin de garantir une lumière suffisante des canaux pancréatiques, des canaux intestinaux, des calculs biliaires, des conduits hépatiques et communs et la libre circulation des secrets internes le long de ceux-ci;
  • enzymes - prescrites avec un manque de sucs digestifs de l'estomac et du pancréas, ainsi que pour prévenir la sécrétion excessive d'acides par ces organes (le médecin décide quoi faire et comment le prendre);
  • médicaments pour le traitement de maladies concomitantes susceptibles de compliquer l'évolution de la pancréatite (cholécystite, diabète, dysbiose);
  • antibiotiques - dans de rares cas, prescrits pour un traitement à domicile, souvent pris à l'hôpital, mais si prescrits, devraient être pris en stricte conformité avec la prescription.

Moyens de médecine traditionnelle et alternative

Plus le temps passe à partir du moment de l'attaque, plus la situation dans le tube digestif est calme. Progressivement, la dose de traitement chimique diminue, il ne reste que les médicaments auxiliaires à doses minimales.

Pendant cette période, à la maison, il est possible d'appliquer des infusions et des décoctions d'herbes. Les règles d'utilisation des médicaments traditionnels sont simples. Ils devraient:

  • ne provoque pas de détérioration;
  • adoucir les processus digestifs;
  • ne provoque pas d'allergies;
  • maintenir les effets des drogues prises plus tôt ou en même temps.

Les herbes médicinales sont introduites dans l'utilisation quotidienne graduellement, après l'approbation du médecin traitant. Vous pouvez préparer des bouillons et des infusions en tant que boisson séparée, et vous pouvez ajouter une petite quantité (commencer par 1 à 2 cuillerées à soupe) dans les boissons autorisées. Si la réaction est positive ou neutre, vous pouvez continuer.

Herbes recommandées pour la pancréatite avec traitement à domicile: