Causes de vertiges et de nausées

Ivan Drozdov 07/12/2017 0 commentaires

Vertigo (syndrome de Vertigo) est une condition dans laquelle une sensation de l'illusion de choses en mouvement est créée. La perte d'équilibre est due au fait que les signaux impulsionnels transmis des régions vestibulaires arrivent tard dans les structures des lobes pariétaux et temporaux. Les étourdissements provoquent souvent des nausées, ou des vertiges et des nausées sont des signes associés qui indiquent un état pathologique latent. Dans ce cas, la cause de leur apparition est déterminée par un certain nombre de signes caractéristiques, en considérant les principaux types de vertiges.

Variétés de vertige

Par la nature de la manifestation et les critères temporaires d'attaques de vertiges sont divisés en deux groupes:

  1. Paroxystique - attaques de seconde ou de minute, répétées régulièrement au cours d'une certaine période. Ce type de vertige apparaît dans la migraine, la dystonie vasculaire, la maladie de Ménière.
  2. Persistance - vertiges chroniques, qui perturbent constamment le patient et sont des signes d'athérosclérose, de tumeurs cérébrales, de maladies chroniques de l'oreille moyenne ou de lésions vasculaires des structures cérébrales.

En outre, le vertige est classé selon les signes pathologiques suivants:

  1. Psychogène - se développe au moment des attaques de panique et de l’anxiété chez les personnes atteintes de troubles névrotiques et mentaux, accompagnés de battements de coeur rapides et de difficultés à respirer.
  2. Centre vestibulaire - symptôme qui survient lors de violations des structures cérébrales telles que tumeurs, lésions cérébrales, lésions vasculaires, accidents vasculaires cérébraux.
  3. Périphérique vestibulaire - est un signe de violation ou d'inflammation des terminaisons nerveuses à la périphérie de l'appareil vestibulaire et de l'oreille interne.
  4. Mixte - un symptôme de l'apparition de pathologies des organes de la vue, d'intoxication alcoolique ou de drogues, des effets d'une lésion cérébrale.
  5. Lipothia - un état dans lequel le vertige s'évanouit, accompagné de nausée et de faiblesse grave.

Causes courantes de vertiges et de nausées

Des vertiges et des nausées peuvent survenir sous l’influence d’un grand nombre de pathologies. Parmi celles-ci figurent les affections et les maladies les plus courantes, dont l’ignorance peut non seulement entraîner l’apparition de complications, mais aussi être menaçante pour la vie.

L'anémie

Le manque de globules rouges dans le sang (hémoglobine) entraîne un manque d'oxygène dans les neurones du cerveau et, lors de manifestations graves, à réduire la pression artérielle et le dysfonctionnement du système d'approvisionnement en sang dans tout le corps. À la suite d'une anémie, l'appétit d'une personne diminue, des nausées, une faiblesse, une pâleur et des vertiges persistants apparaissent.

Maladie de Ménière

Maladie grave affectant la cavité de l'oreille interne et la région vestibulaire, située dans cette zone. L'intensité des étourdissements est extrêmement élevée, le patient ressent des faiblesses, des nausées et des acouphènes qui, lorsqu'ils sont inactifs, entraînent une perte auditive et une surdité.

Appendicite aiguë

Le processus inflammatoire qui se produit dans le processus du caecum est accompagné de douleurs dans le bas-ventre droit, de fièvre, de nausées, de vertiges et de vomissements. La maladie nécessite une intervention chirurgicale immédiate, sinon il existe un risque de péritonite dû à la rupture de l'annexe et au décès.

L'hypertension

Les pointes de pression soudaines sont presque toujours accompagnées de vertiges et de nausées dues aux spasmes des vaisseaux sanguins. Au moment de l’attaque, le visage du malade devient rouge, il y a un gonflement et un engourdissement partiel des extrémités, les fonctions visuelles peuvent diminuer temporairement et des acouphènes peuvent apparaître. La maladie est plus susceptible aux personnes souffrant de diabète, de maladies cardiaques et d'embonpoint, de troubles métaboliques et de fonctions de protection du corps. En outre, un déséquilibre de la pression artérielle est observé chez les personnes d'âge moyen et les personnes âgées, les femmes ménopausées.

Décrivez-nous votre problème, partagez votre expérience de vie dans le traitement d'une maladie ou demandez conseil! Parlez-nous de vous ici sur le site. Votre problème ne sera pas ignoré et votre expérience aidera quelqu'un! Ecrire >>

Migraine basilaire

Une des manifestations les plus graves de la migraine, caractérisée par des vertiges et des nausées douloureuses qui constituent les premiers signes d’une crise imminente. Environ une heure plus tard, les symptômes désagréables sont complétés par une douleur à la tête insupportable, des vomissements, un engourdissement des membres, une hypersensibilité des organes de la vue, de l'audition et de l'odorat, provoquant des irritations. Lors d'attaques graves, le patient peut ressentir des hallucinations qui disparaissent immédiatement après la réduction de l'intensité de la douleur. La migraine basilaire est spontanée, apparaît soudainement, peut perturber une personne avec de nombreuses attaques après une certaine période de temps, puis disparaître pendant un an ou un an.

Hypertension intracrânienne

Pression excessive du liquide céphalo-rachidien sur le cerveau en raison de processus pathologiques survenant dans les tissus des structures cérébrales, du système vasculaire et du système nerveux, ainsi que de maladies, lésions et infections génétiques acquises. Tous ces facteurs contribuent au dysfonctionnement du système cérébro-spinal et à l'apparition de symptômes pathologiques désagréables. Au moment de l'attaque, il y a un mal de tête et de la pression dans la zone des orbites, la tête commence à tourner, des nausées apparaissent, auxquelles s'ajoutent des vomissements lors de chutes de pression soudaines. La survenue de convulsions et la perte de conscience indiquent une augmentation excessive du PCI et nécessitent des soins médicaux immédiats.

Hypotonie

Dans la plupart des cas, les adolescentes et les femmes de moins de 30 ans sont sujettes à une diminution de la pression artérielle. L'attaque peut provoquer des conditions météorologiques défavorables, la fatigue ou le cycle menstruel chez les femmes. À ce stade, la personne ressent de la faiblesse, des mains tremblantes, des vertiges et une légère nausée. Les symptômes sont aggravés par des mouvements brusques, tels qu'un changement de position du corps ou un basculement.

L'hypoglycémie

La maladie, déclenchée par une diminution de la quantité de glucose dans le sang et un apport insuffisant de nutriments aux cellules du cerveau. La cause de la pathologie peut être le jeûne, une consommation excessive d'alcool, un excès d'insuline chez les diabétiques, un travail physique et mental épuisant. Symptomatiquement, l'hypoglycémie se manifeste par une faiblesse soudaine, des vertiges, la faim, des nausées, une tachycardie et des sueurs froides.

Tumeurs cérébrales

Les formations tumorales croissantes pressent le tissu cérébral et provoquent le développement d'une hypertension intracrânienne, dont les symptômes sont le vertige et la nausée. En fonction de l'emplacement de la tumeur et de sa taille, le patient peut avoir des fonctions visuelles, auditives et auditives réduites, une sensibilité perturbée et une coordination insuffisante.

Autres raisons

  • Intoxication alimentaire;
  • Surdosage avec des médicaments;
  • Toxicose pendant la grossesse;
  • Le mal des transports lors d'un long voyage ou le développement du mal de mer tout en voyageant sur un véhicule flottant;
  • Ecchymoses, tremblements et autres types de blessures aux structures cérébrales et aux os du crâne.

Causes de vertiges et de nausées chez les enfants

Des vertiges avec des nausées peuvent apparaître non seulement chez les adultes. Ces symptômes désagréables se développent assez souvent chez les enfants, et la cause peut être une maladie latente ou une affection non pathologique.

Les principales causes de vertiges chez les enfants, aggravées par des nausées, sont les suivantes:

  • processus inflammatoires dans les organes de l'audition (otite moyenne, maladie de Ménière);
  • troubles pathologiques du cerveau, à la fois congénitaux et apparus comme complication de maladies graves;
  • maladie du mal des transports (kinétose);
  • infections affectant la structure du cerveau (méningite);
  • lésion cérébrale traumatique;
  • Troubles du système nerveux central;
  • intoxication par des moyens médicaux, aliments de mauvaise qualité, produits chimiques ménagers ou vapeurs de substances toxiques;
  • la présence de parasites dans le corps;
  • l'anémie.

Assez souvent, des vertiges et des nausées en tant que symptôme concomitant chez un enfant apparaissent après un effort physique intense ou une fatigue mentale. En outre, un inconfort peut se développer sur fond de faim ou de surchauffe au soleil. Ces raisons ne sont pas considérées comme pathologiques. Cependant, si les parents ne font rien, elles peuvent avoir des conséquences désagréables. N'ignorez donc pas l'apparition de vertiges chez le bébé, surtout s'il est accompagné de nausées.

De quel genre de docteur avons-nous besoin? Diagnostics

Des vertiges avec nausées régulièrement perturbants doivent être considérés comme le signe d'un processus inflammatoire ou d'une pathologie en cours dans l'un des systèmes du corps qui entretient la vie. Dans ce cas, vous devez consulter un médecin et établir un diagnostic en fonction des symptômes associés identifiés.

L'examen initial du patient conduit un thérapeute. Sur la base de signes visuels et de sensations décrites, il identifie la cause probable de la maladie, découvre auprès du patient des informations sur les maladies chroniques existantes, puis envoie à un ou plusieurs spécialistes:

  • Neurologue - avec suspicion de maladies du système nerveux central;
  • Otolaryngologist - pour l'examen de l'audience pour la présence de processus inflammatoires;
  • Neurochirurgien - pour exclure les pathologies graves dans les tissus des structures cérébrales;
  • Traumatologue - pour le diagnostic des lésions crâniennes ou vertébrales, ainsi que de leurs conséquences;
  • Hématologue - pour l'étude des paramètres sanguins dans les cas d'anémie présumée;
  • Cardiologue - étudier le système vasculaire pour détecter la présence d'athérosclérose ou de déséquilibre de la pression artérielle;
  • Un oncologue - lorsque les symptômes de tumeurs sont détectés, quelle que soit leur étiologie;
  • Gynécologue - si le malaise associé à la grossesse ou à un dysfonctionnement hormonal;
  • Maladie infectieuse - en cas de suspicion de maladie infectieuse en développement;
  • Un narcologue - pour les affections chroniques causées par une intoxication alcoolique ou médicamenteuse;
  • Vestibulologue - pour tester les fonctions réflexes de l'appareil vestibulaire.

Chacun de ces spécialistes peut prescrire les types de diagnostics suivants:

  • Études cliniques du sang pour la conformité à l'hémoglobine, au glucose, aux anticorps et aux leucocytes;
  • Biochimie pour exclure les tumeurs malignes;
  • Cultures destinées à la détection de bactéries et de parasites infectieux;
  • IRM ou TDM pour des études tissulaires de structures cérébrales et de la coupe cervico-rachidienne;
  • Audiographie pour l'identification des pathologies se développant dans l'oreille interne;
  • Dopplerographie ou encéphalographie cérébrale pour l'étude des vaisseaux sanguins;
  • Essais de vestibulométrie ou de rotation pour l'évaluation de l'appareil vestibulaire.

La recherche de la véritable cause des vertiges et des nausées prend souvent beaucoup de temps. Cependant, des informations détaillées sur l'état du corps obtenues à l'issue de diagnostics permettront de traiter rapidement la pathologie identifiée et d'éviter le développement de complications.

Que peut-on faire avant d'aller chez le médecin?

Si l'attaque de vertige est complétée par une sensation de nausée et devient intense, vous devez alors appeler le médecin ou l'équipe médicale et, avant leur arrivée, prendre les mesures suivantes:

  • ouvrir une fenêtre dans la pièce pour permettre l'écoulement de l'oxygène;
  • placez le patient dans une position confortable en soulevant légèrement la tête;
  • avec des frissons couvrir le patient avec une couverture;
  • en cas de vertige grave, d’évanouissement, apportez un tampon d’ammoniaque liquide au nez;
  • buvez du thé sucré chaud avec hypotension ou ajoutez-y du citron si le patient présente des symptômes causés par une crise d'hypertension;
  • en cas d'empoisonnement, il est nécessaire de laver l'estomac, de fournir au patient une boisson abondante et de prendre les adsorbants conformément au dosage prescrit;
  • dans une situation stressante, il est nécessaire de boire un sédatif (une infusion de valériane ou d’agripaume), puis de coucher le patient et de lui donner du repos;
  • si des vertiges se manifestent au moment du mouvement, vous devez vous concentrer sur un point à temps et vous arrêter doucement pour éviter les chutes et les blessures;
  • Pour soulager les nausées et les vertiges graves, vous pouvez prendre l'un des médicaments anti-nauséeux, antiémétique et vestibulliticheskimi - la prométhazine, la cinnarizine, l'Aeron, le Draminu et le Diazépam.

N'hésitez pas à poser vos questions ici sur le site. Nous vous répondrons! Posez une question >>

Avec des médicaments, les nausées et les étourdissements ne peuvent être que temporairement atténués. Pour éliminer complètement ces symptômes, il faut identifier et éliminer la cause.

Vertiges et nausées: causes et traitement

Beaucoup d’entre nous connaissent des sensations telles que nausée, faiblesse et vertiges. Ces symptômes accompagnent de nombreuses maladies. Les médecins distinguent plus de quatre-vingts maux accompagnés de telles manifestations. Les maladies de l'appareil vestibulaire, du système cardiovasculaire, des troubles de la circulation cérébrale, de l'ostéochondrose, de l'anémie, de l'intoxication et de l'intoxication lors de maladies infectieuses ne sont pas toutes des causes de vertiges et de nausées.

Pour éliminer ces symptômes désagréables, il est extrêmement important de connaître la raison de leur apparition. Dans notre article, nous allons essayer de familiariser le lecteur avec les maladies et les affections corporelles les plus courantes pouvant les provoquer.

Qu'est-ce que le vertige et la nausée?

Le vertige est une sensation dans laquelle une personne sent que des objets bougent ou tournent autour d'elle. Il s’agit de l’une des plaintes les plus fréquentes des patients des médecins de diverses spécialités, et elle nécessite de rechercher la cause de l’événement. Dans certains cas, les vertiges sont causés par une combinaison de plusieurs causes.

La nausée est une sensation réflexe d’évacuer le contenu de l’estomac, c’est-à-dire de vomir. Ce symptôme peut être provoqué par diverses causes locales (par exemple en cas d'empoisonnement) ou cérébrales (par exemple, avec une diminution de la pression artérielle). Les causes locales de nausées sont causées par des intoxications, des intoxications et des infections intestinales. Lorsque cela se produit, la membrane muqueuse de l'estomac ou des intestins est irritée par des toxines ou des substances toxiques. En réponse à cette exposition, l'estomac tente de les libérer. Avec des causes cérébrales, des nausées surviennent en raison d'un apport insuffisant d'oxygène et de nutriments au cerveau. Cela provoque l'apparition d'une impulsion nerveuse, ce qui donne un signal à la libération de l'estomac. Une telle réaction protectrice du corps est due au fait que le cerveau tente de conserver son énergie pour sa propre survie, car une grande quantité d’énergie est nécessaire pour digérer les aliments.

Types et types de vertiges

Les vertiges sont divisés par les spécialistes en deux types:

  • central - apparaissent dans les maladies du cerveau;
  • périphérique - apparaissent avec des lésions du nerf vestibulaire ou de l'oreille interne.

Le vertige est également divisé en:

  • systémique - devenir une conséquence d'une défaillance du fonctionnement normal de certains systèmes (vestibulaire, musculaire, visuel);
  • physiologiques (ou non systémiques) - résultent d'une situation stressante, d'un manque de glucose, de la fatigue, du mal des transports.

Les causes les plus courantes de vertiges et de nausées

Nous ne pourrons pas considérer absolument toutes les causes du développement des vertiges et des nausées dans le contexte d'un seul article et nous nous concentrerons donc sur les plus courantes:

  1. Ostéochondrose cervicale - les vertiges peuvent être accompagnés de nausées, apparaissent ou augmentent avec différents mouvements (plus prononcés avec un tour brusque ou une élévation de la tête, modifiant la position du corps). Dans le même temps, le patient a une démarche «orageuse», une douleur au cou, des mouvements de tête limités, une sensation d'engourdissement ou de fourmillements dans certains doigts et même un trouble de l'orientation dans l'espace.
  2. Labyrinthite (inflammation de l'oreille moyenne) - en plus des vertiges et des nausées, le patient présente des signes de diminution ou de perte de l'audition et un écoulement d'une nature différente de celle du conduit auditif.
  3. Névrite vestibulaire - il y a une augmentation marquée de la sensation de vertige en tournant la tête et en se levant d'une chaise ou d'un lit. Une caractéristique de cette maladie est exprimée par le début et l'amélioration rapides de la maladie en 2 à 4 jours. Après cela, pendant une certaine période, des épisodes de nausée et de vertige peuvent se répéter.
  4. Maladie de Ménière - des vertiges et des nausées manifestement manifestés à l'arrière-plan des acouphènes, des signes de perte auditive et des vomissements.
  5. Les blessures à la tête ou à la colonne vertébrale - se produisent toujours à la suite d'attaques de vertiges et de nausées, qui sont exprimées à des degrés divers.
  6. Accidents vasculaires cérébraux - les vertiges et les nausées sont caractérisés par leur durée, ils sont ressentis et se développent de manière aiguë, accompagnés d'une faiblesse grave, d'une vision double, d'une altération de la parole, d'une coordination et d'une sensibilité.
  7. Vertige positionnel bénin - ses manifestations sont considérablement renforcées par tout changement de la position du corps. Cette condition est toujours confirmée par un test spécial. Pour l'exécuter, le patient est assis pendant 1 minute sur le bord du canapé, jetant la tête en arrière. Ensuite, se pose rapidement sur le canapé et tourne la tête de 45 degrés d'un côté. En cas de vertige de position bénin lors de la rotation de la tête, le patient a la tête qui tourne et la personne qui l'observe peut remarquer un mouvement involontaire des yeux sur un plan vertical ou horizontal (nystagmus).
  8. Pathologie des muscles oculaires - le scintillement des images devant les yeux provoque l'apparition d'une attaque de vertiges et de nausées. Cet inconfort en quelques minutes disparaît complètement après l'élimination du scintillement.
  9. Migraine Basilar - les nausées et les vertiges deviennent les signes avant-coureurs d'une crise et se manifestent environ une heure avant le début de celle-ci. Ces symptômes, précurseurs, sont complétés par des vomissements, des mouches assombrissantes et vacillantes dans les gaz, des acouphènes et divers autres symptômes neurologiques.
  10. Fistule périlymphatique - dans le contexte du développement soudain de la surdité unilatérale et de l'apparition d'acouphènes, de vomissements, de vertiges et de nausées.
  11. Tumeurs cérébrales - la gravité des vertiges et des nausées change progressivement. Elles sont considérablement aggravées dans certaines poses et, dans certains cas, sont complétées par une surdité unilatérale et des maux de tête intenses.
  12. Médicaments - ce sont les vertiges et les nausées qui deviennent les effets secondaires les plus fréquents de divers anticonvulsivants, antibactériens, sulfanilamides, sédatifs, hypotenseurs, cardiaques et autres. Le patient doit les signaler au médecin. L'annulation du médicament ou la réduction de la posologie peut complètement arrêter leur apparence.
  13. Maladies du système cardiovasculaire - les étourdissements et les nausées peuvent être le résultat d'une élévation du cholestérol et de l'athérosclérose. Le rétrécissement des vaisseaux sanguins du cerveau contribue à sa privation d'oxygène et au développement des symptômes que nous envisageons. Ils sont souvent accompagnés de maux de tête, de troubles de la mémoire et de l'attention, de la fatigue.
  14. Menstruation, ménopause, grossesse - un déséquilibre hormonal peut provoquer des vertiges et des nausées. Les mêmes symptômes peuvent apparaître sur fond de règles excessivement abondantes, car toute perte de sang importante provoque une hypoxie du cerveau. La période climatérique se produit souvent sur fond de sauts fréquents et fréquents de la pression artérielle et s'accompagne d'une excitabilité accrue prononcée de la partie végétative du système nerveux.
  15. Situations stressantes - le spasme des vaisseaux cérébraux et son hypoxie accompagne toujours une forte surtension nerveuse et provoque des vertiges et des nausées.
  16. Anémies et troubles de l'alimentation - les vertiges et les nausées sont le résultat d'un manque de nutriments pour le cerveau et des effets des toxines produites dans le tractus gastro-intestinal en raison de troubles de la digestion.
  17. Tension artérielle basse ou élevée - des vertiges et des nausées se manifestent soudainement, accompagnés de maux de tête de gravité variable, de vomissements (parfois fréquents), de sensations de froid ou de chauds.
  18. Intoxication et consommation d'alcool - Les substances toxiques et les produits de dégradation de l'alcool ont des effets néfastes sur la muqueuse gastrique et les cellules du cerveau et provoquent l'apparition d'une crise de nausée et de vertiges. Se produisent souvent sur le fond de vomissements, maux de tête et autres signes d'intoxication.
  19. Vieillesse - Les vertiges et les nausées sont causés par des modifications de la psyché et des modifications dégénératives des noyaux sous-corticaux du cerveau, du système vestibulaire, du cervelet, des vaisseaux, des nerfs crâniens et de l'appareil à tige. Peut être accompagné de diverses déficiences visuelles.
  20. Le mal des transports - les vertiges et les nausées sont provoqués par des vibrations ou des vibrations monotones du corps pendant le mouvement. Presque toujours accompagné de maux de tête ou de vomissements.

Pour identifier les causes profondes de la fréquence des épisodes d’étourdissements et de nausées, il est recommandé aux patients de se soumettre à un diagnostic complet, déterminant la genèse de ces symptômes.

Diagnostics

En examinant le patient, le médecin accorde une attention particulière à la collecte de l'anamnèse. Il spécifie le moment d'apparition de ces symptômes, la nature des vertiges, les symptômes qui l'accompagnent, la présence de blessures, la perte de l'audition ou de la vue. Le médecin demandera toujours au patient quels médicaments il prend, s'il consomme de l'alcool ou des drogues.

En outre, diverses procédures de diagnostic peuvent être attribuées au patient, dont la combinaison dépend en grande partie des antécédents médicaux recueillis par le médecin. Les enquêtes complexes peuvent inclure:

  • tests sanguins;
  • ECG;
  • électroencéphalographie;
  • Échographie de divers organes et vaisseaux du cerveau;
  • radiographie de la colonne cervicale;
  • examen neurologique et otoneurologique;
  • IRM du cerveau;
  • audiométrie tonale.

Après avoir analysé toutes les données obtenues, le patient peut recevoir un traitement approprié.

Traitement des vertiges et des nausées

Chacun de nous devrait pouvoir fournir les premiers soins en cas de crise de vertige et de nausée. Il comprend les activités suivantes:

  • Étendez le patient sur une surface horizontale et fournissez de l'air frais.
  • assurer des conditions de température normales;
  • donner 7 à 10 gouttes de sulfate d'atropine à boire;
  • en cas de perte de conscience, suggérez d'offrir un coton imbibé d'ammoniac liquide sous les narines;
  • en cas de tension nerveuse, offrir des sédatifs ou des tranquillisants (teinture de Motherwort, de Valériane, de Novo-Passit, de Seduxen, d'Andaksin, etc.);
  • avec une pression réduite, donner à boire une tasse de thé chaud et sucré;
  • appelez un médecin ou une ambulance.

Le traitement des vertiges et des nausées ne peut être prescrit que par un médecin. Il vise à éliminer la ou les causes de son apparition et à traiter la maladie sous-jacente. Le traitement isolé de ces symptômes n'a aucun sens, car ils réapparaîtront.

Pour soulager l'état du patient lors d'attaques de nausée et de vertiges, vous pouvez:

  • Diazépam, Meklozine, Prométhazine, Scopolamine, Lorazépam et autres médicaments vestibullolytiques;
  • traitement déshydratant avec de l'eufilline et du mannitol par voie intraveineuse;
  • Chlorhydrate de bétahistine;
  • Reglan ou métoclopramide (pour éliminer les nausées et vomissements douloureux);
  • La cinnarizine;
  • Vasano, Aeron, Tsiklizin, Promethazine, adhésifs à la scopolamine, Bonin, Dramina (en cas de mal de mer).

On obtient de bons résultats en organisant des séances de thérapie manuelle, de massage thérapeutique, d’acupuncture et d’entraînement physique thérapeutique.

Que peut et doit faire le patient?

Tout d’abord, le patient doit consulter un médecin et suivre toutes ses recommandations. Les vertiges et les nausées à guérison spontanée n'ont absolument aucun sens!

Le patient peut aider le médecin et augmenter l'efficacité du traitement en respectant des règles simples:

  • éviter la déshydratation et boire suffisamment d'eau;
  • arrêter de fumer des boissons alcoolisées et de boire du café de manière excessive;
  • bien manger;
  • assez pour marcher dans l'air frais;
  • ne pas conduire;
  • maîtriser la technique de relaxation pour éliminer l'anxiété;
  • en cas de vertige, ne fermez pas les yeux, mais concentrez-vous sur un objet fixe, asseyez-vous ou allongez-vous;
  • Lorsque vous vous sentez inconscient, assoyez-vous la tête entre vos genoux.

Les étourdissements et les nausées ne représentent dans la plupart des cas pas une menace grave pour la santé, mais ils peuvent causer des maladies très graves et dangereuses. Toute personne doit en être consciente et, si de fréquentes crises de ces symptômes se manifestent, être examinée par un médecin, ce qui permettra d’exclure ou de confirmer des pathologies graves et de prescrire un traitement approprié. Seule une telle approche du problème permettra d’éliminer ces symptômes et d’éviter des conséquences graves.

Quel médecin contacter

En cas de vertiges, accompagnés de nausées, il est préférable de consulter un médecin généraliste et un neurologue. Ces spécialistes diagnostiqueront et découvriront la raison de ces manifestations. Dans certains cas, après avoir déterminé le diagnostic, il est nécessaire de consulter un spécialiste: médecin ORL (en cas de pathologies de l'oreille moyenne et interne), traumatologue (lésion de la colonne vertébrale et du crâne), oncologue et neurochirurgien (dans les formations focales du cerveau), gynécologue (ménopause). ), un hématologue (anémie), un cardiologue (athérosclérose, hypertension) et enfin un narcologue intoxication alcoolique chronique. Trouver les causes des vertiges prend souvent beaucoup de temps, mais il est nécessaire pour le traitement correct de la maladie.

Vertige léger

Beaucoup de gens, surtout les femmes et les enfants, ont un léger vertige. Et si ce symptôme n'apparaît que le matin de la journée, il peut être associé à une grossesse.

Mais que faire si des symptômes désagréables accompagnent toute la journée? Beaucoup de gens ne pensent pas à ce problème et continuent à vivre une vie familière sans demander l'aide de spécialistes.

Et en vain, car les vertiges peuvent être causés par un certain nombre de troubles de l'appareil vestibulaire, du système nerveux et du système vasculaire-végétatif.

En outre, ce symptôme peut accompagner un certain nombre de maladies graves que le médecin doit diagnostiquer le plus tôt possible afin de prescrire le traitement correct et approprié.

Quelles sont les causes du vertige, à quelles maladies il est associé et comment bien le traiter, plus à ce sujet.

Quelle est la nature du vertige

La médecine détermine les raisons pour lesquelles des vertiges peuvent apparaître, en fonction de certains signes:

  • Si l'oreille est affectée, des vertiges se produisent en raison de lésions des vaisseaux sanguins et des nerfs. Le symptôme fonctionne sur le fond de la douleur et du bruit dans l'oreillette. Parfois, le patient perd l'ouïe.
  • Toute situation stressante, dépression prolongée ou choc nerveux peut provoquer des vertiges. Cette affection est d'abord bénigne, puis complétée par l'hystérie, l'anxiété et les attaques de panique.
  • Troubles dans le cerveau. En cas de blessures, de tumeurs tumorales, de violations du système vasculaire dans certaines zones, il est possible de tourner dans la tête. Cette condition est accompagnée de faiblesse et de nausée.
  • Les vertiges peuvent provoquer une paralysie des muscles oculaires.
  • Des vertiges peuvent également survenir lors d’accidents vasculaires cérébraux. Elle s'accompagne de faiblesse dans les membres, de nausée, de troubles de la coordination des mouvements et d'une vision double.
au contenu ↑

Raisons principales

Soulignez les principales raisons pouvant expliquer un léger vertige:

  • En cas de transport aérien, d'inondation ou de transport routier, des vertiges peuvent apparaître.
  • Pendant la grossesse. Chez les femmes de cette période, le taux de glucose dans le sang diminue, une hypotension apparaît. Des vertiges légers et brefs peuvent se produire le matin, accompagnés de nausées et de faiblesses.
  • Certains médicaments antibactériens peuvent provoquer une maladie qui vous donne la tête qui tourne. Pour éliminer les symptômes, arrêtez complètement de prendre ces médicaments.
  • Les étourdissements sont affectés par le stress, les dépressions nerveuses et le choc. Avec la stabilisation de l'atmosphère psycho-émotionnelle, le signe passe.
  • En tournant la tête. Les personnes âgées sont plus souvent touchées par ce symptôme lorsque survient un vertige léger et de courte durée.
  • En raison de l'expansion du système vasculaire dans le cerveau. Avec les mouvements brusques, quand il y a des inclinaisons brusques et des mouvements en arrière, il y a un vertige léger et à court terme.

Cela s'explique par des troubles de la circulation sanguine du système nerveux central dans le contexte d'une forte chute de la pression artérielle.

Pathologies

Mais s'il n'y a pas que des vertiges légers, mais aussi constants, les raisons peuvent être cachées dans des désordres pathologiques graves qui ne peuvent être ignorés.

Quelle maladie peut être:

  • Ostéochondrose de la colonne cervicale. Cet état agit contre l'instabilité de la démarche. De plus, la circulation sanguine dans les artères responsables de l'apport sanguin aux zones du cerveau est altérée. En conséquence, la balance est brisée.
  • Les causes de vertiges peuvent être dues à la maladie de Ménière. Le symptôme est fortement prononcé et dure plusieurs jours. De plus, il y a des bruits dans les oreilles, une oreille, le patient est nauséeux et vomit.
  • Manifestations de migraine. Les étourdissements sont causés par une circulation sanguine altérée, responsable du fonctionnement complet de l'appareil vestibulaire. Ces causes peuvent provoquer des cercles légers et forts dans la tête, qui sont complétés par une douleur à l'arrière de la tête, des vomissements, la peur et une intolérance au bruit et à la lumière.
  • Névrite vestibulaire. Les causes de la maladie sont une inflammation du nerf vestibulaire, qui donne des impulsions au cerveau. En conséquence, le flux des impulsions s'aggrave, des vertiges, des nausées, des vomissements apparaissent et la démarche devient instable.
  • Tumeurs tumorales dans le cerveau. L'emplacement de ces formations est situé à côté de l'oreille interne. La maladie est accompagnée de nausée, douleur, bruit dans les oreilles, perte d'audition. Parfois, une pathologie conduit à une paralysie des muscles faciaux ou à un strabisme.
au contenu ↑

Causes de vertiges chez les femmes

Le corps des femmes est tellement arrangé qu'elles ont plus souvent des vertiges. Quelles sont les causes de cette maladie et qu'est-ce qui peut la provoquer?

Point culminant

Pendant cette période, un réarrangement hormonal global se produit dans le corps de la femme. En conséquence, de tels changements affectent de manière significative l'état et le bien-être.

Depuis l'âge de 55 ans, le corps cesse de produire l'hormone œstrogène et d'autres substances responsables des fonctions de reproduction, des processus métaboliques et de l'élasticité des tissus.

Cela peut servir de bouffées de chaleur, dans lesquelles le sang pénètre soudainement dans la partie supérieure du corps, créant des pressions sur le cerveau et le système vasculaire.

Avec une perte d'élasticité dans les vaisseaux sanguins, l'apport sanguin au cœur et au cerveau diminue, entraînant une augmentation de la pression.

Les troubles hormonaux entraînent toujours de la nervosité et, à l'arrière-plan des spasmes dans les vaisseaux, une douleur à la tête apparaît. À cela s’ajoute toute fatigue chronique qui, au total, entraîne des vertiges.

La grossesse

Comme pendant la grossesse, les femmes subissent une restructuration globale de tous les systèmes et organes pour assurer une nutrition adéquate du fœtus, l'état de santé des femmes enceintes peut évoluer.

La toxicose apparaît, dans laquelle il y a un vertige léger et bref. Sur le fond de l'état général, l'appétit est perdu, des nausées apparaissent, parfois des vomissements, il s'assombrit dans les yeux et les jambes enflent.

Les causes de cette affection sont une chute brutale du taux d’hémoglobine dans le sang.

Malnutrition

Des régimes épuisants et une famine prolongée prolongée peuvent être des causes de vertige.

Le corps humain exige une consommation quotidienne de protéines, de lipides, de glucides, de vitamines et de nutriments en quantité suffisante pour la vie normale.

Un tel flux ne peut que permettre une nutrition correcte et équilibrée. Si ces règles ne sont pas suivies, toutes les substances nécessaires ne pénètrent pas dans le corps, entraînant des conséquences négatives.

En conséquence, le niveau d'hémoglobine diminue fortement, l'état général s'aggrave, une faiblesse, un malaise et une apathie apparaissent.

À l'extérieur, ces signes se traduisent par une diminution du poids corporel, une peau pâle et des cercles bleus sous les yeux.

Exacerbation de maladies chroniques

Si vous ne respectez pas le régime quotidien, des maladies chroniques peuvent provoquer des symptômes désagréables.

Ces maladies comprennent l'hypotension artérielle, qui accompagne de nombreuses personnes tout au long de leur vie.

Les maladies des organes ORL ne feront qu'aggraver la situation, car leurs manifestations sont extrêmement douloureuses et désagréables. Ceux-ci comprennent les antrites, les laryngites, les pharyngites, les bronchites, les maux de gorge et autres.

Il ne faut pas oublier les maladies du système endocrinien et les maladies cardiovasculaires, la dystonie végéto-vasculaire. Un facteur de provocation peut être un manque de fer dans le sang et une anémie.

Dans la vieillesse, les symptômes sont expliqués par des changements liés à l'âge et une tension artérielle irrégulière, une maladie coronarienne et la maladie de Parkinson.

Les vertiges peuvent être à la fois des troubles hormonaux et des maladies graves à traiter.

Dans ce cas, l’auto-traitement est inapproprié et contre-indiqué, car il sera non seulement inefficace, mais aussi capable de causer un préjudice irréparable à la santé humaine.

Il est impératif que vous contactiez votre médecin si vous présentez ces symptômes pour en déterminer les causes, examiner, diagnostiquer et prescrire un traitement approprié.

Vous pouvez éliminer le symptôme à l'aide de médicaments spéciaux qui doivent être prescrits uniquement par le médecin traitant.

Pourquoi vous sentez-vous toujours un peu étourdi et faible

Beaucoup de gens, se sentant un peu étourdis, n'y feront pas attention. Après tout, on n'observe rien de terrible: faiblesse, légère nausée, disparition en quelques minutes. Parfois, il fait sombre dans les yeux et il se produit une sensation qui ressemble à une légère intoxication. Cette condition est expliquée par un appareil vestibulaire faible. Et si les symptômes commençaient à apparaître souvent? Que faire?

Qu'est-ce que c'est

La condition humaine, qui se caractérise par l’illusion d’objets encerclants, est appelée vertige. Traduit du latin - vrai vertige. Il apparaît en relation avec les maladies des organes responsables du contrôle du corps dans l'espace environnant.

Ne pas confondre avec le faux vertige que beaucoup ont rencontré, par exemple après le carrousel.

La nature de l'apparition de ce phénomène est déterminée par des caractéristiques spécifiques:

  • maladie de l'oreille. Les vertiges sont dus à la pathologie des vaisseaux et des nerfs du canal reliant la cavité de l'oreille au pharynx. Il se manifeste par un grondement dans les oreilles et une perte auditive temporaire. Parfois, la cause est un bouchon de soufre régulier;
  • troubles cérébraux. La tête commence à tourner en raison d'une pathologie cérébrale;
  • défaillance des muscles oculaires. Se produit avec une stimulation visuelle accrue et une paralysie des muscles oculaires. Une “mauvaise” image apparaît.

Raisons principales

S'il y a un léger vertige, les raisons sont complètement différentes. Les motifs de cette affliction sont:

  • migraine fréquente;
  • la région du cerveau qui contrôle l'équilibre est mal approvisionnée en sang;
  • infections virales;
  • attaques ischémiques;
  • perturbation de la circulation sanguine du cerveau;
  • abus d'alcool;
  • certains médicaments;
  • l'épilepsie;
  • blessures à la tête.

Maladies causant de légers vertiges, ainsi que les causes qui y sont associées:

  • neuronite vestibulaire - nausées et vomissements observés dans cet état. Tout changement dans le corps provoque une détérioration;
  • Maladie de Ménière ̶ affecté l'oreille interne. Les oreilles se couchent et l'ouïe est réduite. La tête commence à tourner rapidement. Cet état dure plusieurs heures.
  • mauvaise circulation cérébrale - faiblesse, aux yeux de vision double et de coordination altérée. La condition douloureuse dure plusieurs jours;
  • anomalies du système nerveux autonome - cercles d'intensité variable;
  • hypoclémie - une attaque survient soudainement et passe rapidement;
  • ostéochondrose cervicale - perte d'orientation;
  • tumeurs cérébrales - vertiges avec maux de tête;
  • mal des transports sur tout type de transport.
Naturellement, seul un neurologue peut déterminer la cause exacte.

Diagnostics

La principale chose dans les procédures de diagnostic est de trouver la cause du vertige léger. Mais cela posera certaines difficultés, pour plusieurs raisons. Il sera nécessaire de déterminer tous les symptômes possibles accompagnant des étourdissements légers, si ceux-ci affectent la position du corps ou s'il y a déjà eu des blessures.

Clarifier les raisons aidera la recherche nécessaire:

  • examen thérapeutique;
  • test sanguin;
  • ECG;
  • radiographie de la région cervicale;
  • IRM du cerveau.

Caractéristiques du traitement

Pour éliminer les étourdissements légers, les mesures suivantes sont attribuées:

  • usage de drogues;
  • régime alimentaire spécial;
  • une série d'exercices spéciaux pour renforcer l'appareil vestibulaire;
  • dans de rares cas, une intervention chirurgicale est nécessaire.

À ce jour, l'utilisation de médicaments combinés est courante. Ils renforcent non seulement les vaisseaux sanguins du cerveau, mais stimulent également les performances mentales.

Médicaments fréquemment utilisés: nootropes, antipsychotiques, antihistaminiques. Eh bien aide "Betaserk", qui élimine les symptômes tels que la nausée et la faiblesse. L'acceptation des médicaments à base d'histamine pendant deux mois donne un résultat efficace: un vertige faible disparaît pendant longtemps.

Les médicaments nootropes stimulent les récepteurs du cerveau. Par conséquent, ils sont prescrits, si vous devez "mettre à jour" le tissu cérébral. Les personnes âgées ajoutent souvent des stimulants vasculaires tels que "Cinnaricin" ou "Cavinton". Mais ils ne donnent pas toujours un effet positif en présence de parois de vaisseaux endommagées.

Pour que le vertige, la faiblesse et la nausée quittent enfin le corps, une combinaison de méthodes médicinales et d'exercices physiques pratiqués chaque jour est nécessaire.

À propos, il y a des patients qui ont des vertiges pendant la journée et des nausées causées par des troubles mentaux. Ils se font prescrire des sédatifs et sont référés à un psychothérapeute.

Cette maladie doit être traitée, sinon la maladie ne fera que s'aggraver.

Prévention

Pour éviter les étourdissements, vous devez suivre les règles de base: éliminez les mauvaises habitudes, pratiquez des sports et menez une vie active. Cela éliminera la sensation de cercles de lumière. Si des maladies chroniques sont détectées, suivez les recommandations du médecin.

Si le léger vertige est déjà constant, il n'est pas nécessaire de reporter l'appel au médecin, car les raisons peuvent être cachées beaucoup plus profondément. Au stade initial, la maladie est guérie. Cela concerne en particulier les femmes enceintes, car les nausées et les faiblesses parlent de détérioration de la santé.

Si vous êtes subitement étourdi, vous devez immédiatement vous asseoir et attendre que cet état passe. Dans tous les cas, vous devez garder votre équilibre et vous calmer. Il est conseillé de prendre une position horizontale et, si vous êtes chez vous, mettez un pansement sur le front, trempé dans de l’eau diluée avec du vinaigre.

Vertiges et nausées légers

Nausée, vertiges, faiblesse: causes et traitement. Comment se débarrasser des symptômes désagréables, quand constamment nauséeux et étourdi?

Auteur: médecin généraliste Elena Kornilova

Nausées, vertiges, faiblesse - c’est une triade à laquelle, malheureusement, beaucoup doivent faire face.

Sois prudent

Le mal de tête est le premier signe d'hypertension. Dans 95% des cas, le mal de tête est dû à une altération du flux sanguin dans le cerveau humain. Et la principale cause de la diminution du flux sanguin est le blocage des vaisseaux sanguins en raison d'un régime alimentaire inapproprié, de mauvaises habitudes et d'un mode de vie inactif.

Il existe un grand nombre de médicaments pour les maux de tête, mais ils ont tous un effet sur l’effet et non sur la cause de la douleur. Les pharmacies vendent des analgésiques qui ne font que noyer la douleur et ne guérissent pas le problème de l'intérieur. D'où un nombre énorme de crises cardiaques et d'accidents vasculaires cérébraux.

Mais que faire? Comment être traité s'il y a de la tromperie partout? LA Bockeria, MD, a mené sa propre enquête et a trouvé un moyen de sortir de cette situation. Dans cet article, Leo Antonovich a expliqué à quel point il est GRATUIT d’éviter la mort par obstruction des vaisseaux sanguins, des coups de bélier et de réduire de 98% le risque de crise cardiaque et d’attaque cérébrale! Lisez l'article sur le site officiel de l'Organisation mondiale de la santé.

Dans le cadre de la Fed. programmes, chaque résident de la Fédération de Russie peut obtenir un traitement contre l'hypertension gratuitement:

Obtenez un paquet de remèdes contre l'hypertension gratuitement

Ces plaintes peuvent être perturbées très souvent, ou de temps en temps, ou avec une certaine fréquence, mais un malaise accompagné de faiblesses graves, de vertiges et de nausées peut être provoqué par de nombreuses raisons, parfois difficiles à déterminer immédiatement pour pouvoir prendre des mesures de traitement.

À l'heure actuelle, plus de quatre-vingt maladies graves sont accompagnées de ces symptômes. Toutefois, les nausées et les vertiges peuvent à eux seuls être une réponse aux intoxications alimentaires, à l’intoxication par des substances nocives, au stress, à la fatigue, au manque de nutrition, au repos et au sommeil, en particulier.

Il n’est pas toujours possible de comprendre indépendamment les causes d’une faiblesse persistante associée à des vertiges et des nausées. Il est nécessaire de consulter un spécialiste pour ne pas aggraver l’état et éviter les complications si l’examen révèle une maladie grave.

Les raisons peuvent être nombreuses. Les plus courantes, hormis la grossesse, les infections à toxines d'origine alimentaire et les intoxications par des gaz et des substances nocifs sont:

Je fais des recherches sur les causes des maux de tête depuis de nombreuses années. Selon les statistiques, dans 89% des cas, la tête fait mal à cause des vaisseaux sanguins obstrués, ce qui conduit à l'hypertension. La probabilité qu'un mal de tête inoffensif se termine par un accident vasculaire cérébral et la mort d'une personne est très élevée. Environ les deux tiers des patients décèdent maintenant dans les cinq premières années de la maladie.

Le fait suivant - vous pouvez boire une pilule à la tête, mais cela ne guérit pas la maladie elle-même. Le seul médicament officiellement recommandé par le ministère de la Santé pour le traitement des maux de tête et que les cardiologues utilisent également dans leur travail est Normio. Le médicament agit sur la cause de la maladie, permettant ainsi d’éliminer complètement les maux de tête et l’hypertension. De plus, dans le cadre du programme fédéral, chaque résident de la Fédération de Russie peut l'obtenir gratuitement!

Nausée et vertiges: causes - dystonie vasculaire

Il pourrait être envoyé à la même rangée où nous parlons de grossesse, d’empoisonnement, de fatigue, de carences en vitamines, etc. parce que c’est le premier diagnostic auquel vous pouvez penser lorsque vous entendez des plaintes de faiblesse, d’étourdissements et de nausées (si la patiente est sûre de ne pas avoir de grossesse, il n’est ni empoisonné ni surmené).

La dystonie végéto-vasculaire (DVV) a de telles manifestations et s’accompagne de tant de plaintes (en l’absence de données objectives exprimées) que ce diagnostic est maintenant établi pour les enfants et les adultes, voire même les très adultes, c.-à-d. - les personnes âgées. Jusqu'à récemment, le TRI n'était pas un diagnostic. Il s'agit d'un simtomocomplexe observé chez les enfants et les adolescents au cours de la période de croissance active de l'organisme, accompagné de nausées et de vertiges, de faiblesse constante. Dans le même temps, aucune pathologie grave n'a été détectée par les organes et systèmes internes. Cela a également affecté les jeunes femmes «nerveuses» impressionnables, les gens de l'art, etc.

Mais en raison du rythme de vie accéléré, du stress, de la surcharge, du manque de sommeil, du manque de repos et de régime, les vaisseaux des enfants et des adultes sont devenus si instables que la réaction du corps, et en particulier du système nerveux périphérique et des vaisseaux irritants

est imprévisible. La pression artérielle augmente ou diminue considérablement, transpiration, faiblesse, étourdissements, nausée, "assombrissement" ou vacillement du "devant furtif" avant que les yeux n'apparaissent. Une telle condition sans traitement et, par conséquent, en repos, peut durer longtemps - de manière permanente. Il peut y avoir une détérioration soudaine - des crises nécessitant une assistance d'urgence.

Dans tous les cas, si vous avez des nausées persistantes, des vertiges et des faiblesses, vous devez consulter un médecin afin de clarifier le diagnostic et, en plus du traitement prescrit, d’exclure toutes les causes qui ont provoqué cette affection.

Nos lecteurs écrivent

Bonjour Je m'appelle
Lyudmila Petrovna, je tiens à exprimer ma bienveillance à vous et à votre site.

Finalement, j'ai réussi à vaincre l'hypertension. Je garde une image active
la vie, vivre et profiter de chaque instant!

Dès l'âge de 45 ans, les sauts de pression ont commencé, ils sont devenus terriblement mauvais, une apathie et une faiblesse constantes. Quand j'ai eu 63 ans, j'avais déjà compris que la vie n'était pas longue, que tout allait très mal. Ils appelaient l'ambulance presque toutes les semaines, je pensais tout le temps que cette heure serait la dernière.

Tout a changé quand ma fille m'a donné un article sur Internet. Aucune idée à quel point je la remercie pour cela. Cet article m'a littéralement sorti du monde. Les deux dernières années ont commencé à bouger davantage. Au printemps et en été, je vais au pays tous les jours, je fais pousser des tomates et je les vends sur le marché.

Qui veut vivre une vie longue et vigoureuse sans coups, crises cardiaques et surtensions, prenez 5 minutes et lisez cet article.

En règle générale, avoir un mode de vie et une alimentation normalisés, après avoir abandonné, si banal soit-il, les mauvaises habitudes (fumer et l'alcool affectent grandement le tonus vasculaire, aggravant l'état pathologique), en ajoutant de l'activité physique, vous pouvez vous débarrasser des symptômes douloureux de la dystonie végétative-vasculaire. Le traitement, qui est prescrit des cours, comprend la prise de médicaments vasculaires, adaptogènes, nootropiques, si nécessaire - antihypertenseurs et améliore le trophisme.

Nausée et vertiges: causes - ostéochondrose

Il semble également s'agir d'un diagnostic «sur appel», qui est souvent présenté en cas de plainte de nausée et de vertige, de faiblesse générale, mais en l'absence de signes évidents de maladie. L'ostéochondrose est souvent sous-estimée. Des études ont montré que même les enfants d'âge préscolaire sont atteints d'ostéochondrose. Il a depuis longtemps cessé d'être la prérogative des personnes âgées et a été "rajeuni" de manière significative. C'est avec l'ostéochondrose cervicale que les premières manifestations peuvent être la nausée, le vertige et la faiblesse. Plus tard, à mesure qu’elle se développe, apparaissent fatigue, demi-évanouissements, céphalées atroces, qui peuvent être accompagnées de vomissements, de fortes douleurs de la colonne cervicale, au point de devoir tourner tout le corps.

L'ostéochondrose est une altération dégénérative-dystrophique du cartilage intervertébral, évoluant avec l'âge.

Les nausées et les vertiges, la faiblesse générale, en tant que manifestations de l'ostéochondrose cervicale au début de la maladie, sont associés à des modifications des vaisseaux.

Au début de la maladie, elle peut être suspendue, évitant ainsi des manifestations douloureuses dans le futur. Mais pour cela, vous devez vérifier le diagnostic avec précision, contacter un spécialiste et, si nécessaire, passer quelques examens: radiographie de la colonne cervicale, IRM (imagerie par résonance magnétique), CT (tomodensitométrie).

Histoires de nos lecteurs

Je me suis débarrassé d'un mal de tête pour toujours! Un an et demi est déjà écoulé, car j’ai oublié ce qu’est un mal de tête. Oh, vous ne savez pas comment j'ai souffert, combien j'ai essayé - rien n'a aidé. Combien de fois je suis allé à la clinique, mais on m'a prescrit des médicaments inutiles encore et encore, et à mon retour, les médecins ont simplement haussé les épaules. Enfin, j'ai eu des maux de tête, et tout cela grâce à cet article. Toute personne qui a souvent mal à la tête est une lecture incontournable!

Lire l'article complet >>>

Ainsi, les nausées et les vertiges, ainsi que les faiblesses souvent causées par l'ostéochondrose, nécessitent une consultation avec un médecin et un traitement sérieux à l'avenir. Les traitements doivent être complexes: physiothérapie (massages, kinésithérapie, natation, réflexologie, électrophorèse, phonophorèse), médication (préparations vasculaires, vitamines et micro-éléments, chondroprotecteurs), alimentation équilibrée.

Nausée, faiblesse et vertiges: causes - vertiges

La triade, y compris les nausées, les vertiges et la faiblesse, est une manifestation du syndrome de vertige: en latin, elle signifie "faire pivoter". Le vertige, selon le niveau de la lésion, est périphérique (se produit dans l'appareil vestibulaire, organes de la vision) et central (affecte les centres nerveux).

La forme périphérique du vertige est associée à des lésions des organes périphériques (oreille interne), elle est aiguë et dure de quelques minutes à plusieurs jours. Les symptômes de nausée, de vertige et de faiblesse sont prononcés. La pression artérielle peut également diminuer, l'audition peut être perturbée, des vomissements et une transpiration apparaissent.

Avec une forme centrale de vertige, la clinique est moins prononcée. Les nausées, les vertiges et la faiblesse sont presque constants. La raison peut être une violation de la circulation cérébrale, des tumeurs cérébrales, la sclérose en plaques, des traumatismes, l'épilepsie, la migraine.

Nausée et vertiges: causes - anémie et hypotension

L'anémie et l'hypotension artérielle peuvent provoquer des nausées, des vertiges et une faiblesse. Il est également nécessaire de consulter un médecin, car des analyses de sang sont nécessaires pour clarifier le diagnostic de l'anémie, qui a également plusieurs types.

Lorsque l'anémie ne peut pas être auto-médicamentée. À son tour, il peut s'agir d'une maladie indépendante ou d'une manifestation d'une autre maladie encore plus grave.

Il s'agit dans ce cas de la maladie sous-jacente identifiée à la suite de laquelle une anémie et une hypotension sont survenues.

Nausée et vertiges: causes - maladies du système cardiovasculaire

Les maladies du système cardiovasculaire sont également accompagnées de nausées et de vertiges. La cause est une maladie coronarienne avec arythmies, hypertension. Le traitement doit être effectué exclusivement sous la surveillance d'un médecin généraliste ou d'un cardiologue.

Nausée et vertiges: causes - maladies endocriniennes

causer de la faiblesse, des vertiges et des nausées. Ceux-ci comprennent l'hypoglycémie du diabète sucré (c'est-à-dire une diminution marquée de la glycémie) et les troubles métaboliques de l'hyper- ou de l'hypothyroïdie. Examen et traitement endocrinologue prescrit, prend beaucoup de temps.

Nausée, faiblesse et vertiges: causes - insolation, coup de chaleur, surchauffe

Ce sont des conditions pathologiques dans lesquelles les principales manifestations sont la nausée, les vertiges, la faiblesse, souvent des vomissements, la transpiration, des palpitations.

Nausée et vertiges: causes - lésion cérébrale traumatique.

La commotion cérébrale s'accompagne de nausées, de vertiges et de faiblesses. Ces manifestations cliniques sont en même temps des critères diagnostiques pour l'examen d'un patient.

Vous pouvez énumérer de nombreuses autres causes de nausée et de vertiges.

Celles-ci incluent, par exemple, la vieillesse (des modifications dégénératives se produisent dans les structures du cerveau, les nerfs crâniens, les vaisseaux sanguins, etc.); ménopause, grossesse (troubles hormonaux); prise de certains médicaments (des effets secondaires sous forme de nausées, de vertiges et de faiblesses se retrouvent souvent dans les anticonvulsivants, les antibactériens, les antihypertenseurs et bien d'autres).

Mais quelles que soient les raisons qui ne causent pas de nausée, de vertige et de faiblesse, ne vous soignez pas.

Il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin et de traiter la maladie sous-jacente, et non les symptômes individuels. Seulement dans ce cas, le traitement sera couronné de succès.

© 2012—2017 "Opinion des femmes". Lors de la copie de documents, il est nécessaire de faire référence à la source!
Informations de contact:
Rédacteur en chef: Ekaterina Danilova
Email: [email protégé]
Téléphone du bureau éditorial: +7 (926) 927 28 54
Adresse éditoriale: st. Sushchevskaya, 21
Informations sur la publicité

Vertiges légers: causes et traitement

Publié par Katerina le Jeu, 31/05/2012 - 07h46

Par vertige, on entend l'état de santé d'une personne qui a le sentiment que des objets environnants tournent autour de lui. A titre d'exemple, vous pouvez prendre le sentiment bien connu provoqué par la rotation rapide autour de son axe ou le fait de monter sur le carrousel. Cependant, si des vertiges apparaissent sans raison apparente, cela peut indiquer la présence d'une maladie.

Causes de vertige

De par sa nature, les vertiges peuvent être légers (forts) et forts. Cela dépend de la cause de son apparition, ainsi que du stade de développement de la maladie, symptôme dont il s'agit.

Les causes les plus courantes de vertiges légers incluent:

  • mal des transports qui se produit lorsque vous voyagez en voiture, en avion ou par bateau;
  • la grossesse Les attaques de vertige les plus courantes chez la femme enceinte sont associées à une diminution de la glycémie et à une hypotension.
  • antibiotiques. Dans ce cas, vous devez arrêter de prendre le médicament ou en réduire la dose.
  • fatigue sévère, détresse émotionnelle, stress;
  • la tête tourne. Cette maladie est appelée vertige positionnel bénin. Il ne comporte aucun danger et est observé dans la plupart des cas chez les personnes âgées.
  • dilatation des vaisseaux cérébraux. Cette condition survient souvent lorsqu'une personne se plie ou s'élève rapidement, entraînant une chute brutale de la pression artérielle et une perturbation de la circulation du système nerveux central.

Malheureusement, le vertige est souvent le symptôme d’une maladie assez grave. Parmi eux, notons:

  • La maladie de Ménière. Les manifestations typiques de cette maladie sont les suivantes: étourdissements graves pouvant durer plusieurs jours, acouphènes, surdité (généralement une oreille), nausées et vomissements.
  • ostéochondrose rachidienne (colonne cervicale). Le vertige provoqué par l'ostéochondrose est le plus souvent décrit par les patients comme un déséquilibre de la démarche. À la suite de cette maladie, la circulation sanguine est souvent perturbée dans les artères qui fournissent le sang aux zones du cerveau responsables de l'équilibre.
  • tumeurs cérébrales. généralement situé près de l'oreille interne. Outre des vertiges, le patient est tourmenté par d’autres symptômes: nausée, maux de tête, acouphènes, déficience auditive et, dans certains cas, paralysie des muscles faciaux et strabisme.
  • névrite vestibulaire. La maladie se caractérise par une inflammation du nerf vestibulaire, qui perd la fonction de transmission des impulsions au cerveau, qui se manifeste par des vertiges, une démarche instable, des nausées et des vomissements.
  • migraine. Avec la migraine, la circulation sanguine est perturbée dans les régions du cerveau qui contrôlent le fonctionnement de l'appareil vestibulaire. C’est pourquoi les vertiges commencent et que la douleur dans la région occipitale, les vomissements, l’intolérance au bruit et la photophobie peuvent se développer par la suite.

Diagnostic du vertige

Si des étourdissements surviennent rarement et sont légers, ils ne nécessitent pas de diagnostic spécial. Toutefois, s’ils se répètent pendant plus de deux semaines, vous devez contacter un spécialiste. Pour déterminer la cause, le médecin demande au patient quelles sont ses sensations pendant l'attaque et quels autres symptômes sont suivis. En outre, le médecin peut prescrire un examen complet comprenant:

  • tests sanguins;
  • étude audiographique;
  • tomographie par ordinateur;
  • radiographie du cou et du crâne;
  • examen par un ophtalmologiste et ainsi de suite.

Traitement Vertigo

En règle générale, les légers vertiges se transmettent sans nécessiter de traitement particulier. Cependant, le plus souvent, cette maladie est le symptôme d'une maladie grave et, par conséquent, son élimination vise principalement à guérir la maladie.

Pour soulager directement les vertiges, on utilise des vestibullites, ainsi que des antihistaminiques (prométhazine, méclozine) et des tranquillisants (lorazépam, diazépam). Récemment, le chlorhydrate de bétahistine a été largement utilisé pour se débarrasser de cette affection.

Cependant, malgré les effets positifs des drogues, vous devriez toujours consulter un spécialiste avant de commencer à les prendre.

Le traitement médicamenteux peut être combiné avec l'utilisation de la médecine traditionnelle. Nos arrière-grands-pères se sont débarrassés des vertiges de la manière suivante: une cuillère à soupe d'herbe d'ortie a été brassée dans 150 ml d'eau bouillante et a insisté pendant 4 heures. Après cela, le bouillon a été filtré et 150 ml de jus de pomme pur y ont été ajoutés. Manger la perfusion trois fois par jour 15 minutes avant les repas, à raison de 50 ml.

Se débarrasser des vertiges peut également aider les moyens externes de leur propre préparation. Il est fabriqué à partir d’huile de camphre, de sapin et de genièvre dans une proportion de 100 ml: 30 ml: 10 ml. Baume prêt à enduire les tempes, la zone au-dessus des sourcils, la zone près de la bouche et du nez, ainsi que l'arrière de la tête et des oreilles.

Nous recherchons la cause du vertige

Le malaise est souvent associé au problème du vertige. Le vertige, en d'autres termes, le syndrome de vertige, est une sensation du mouvement de l'espace qui ne correspond pas à la réalité. Il y a un sentiment que la personne semble être poussée sur le côté, que les objets sont en mouvement, que l'image flotte devant ses yeux.

Pourquoi étourdi? Trouver instantanément la cause est très problématique, car ils sont nombreux.

Vertige central

La localisation centrale de Vertigo peut être causée par un certain nombre de raisons. Elle se manifeste habituellement par une faiblesse, une légère nausée et finit par disparaître d'elle-même.

L'ostéochondrose des vertèbres cervicales est un problème courant conduisant à des vertiges. L'accumulation de sels empêche la libre circulation du sang, ce qui nuit au processus de transport de l'oxygène vers les cellules du cerveau. Pour la même raison, la pression artérielle est réduite, la perception de la réalité se détériore et l’équilibre est perdu.

Les maux de tête graves, en particulier les migraines, entraînent non seulement des vertiges, mais aussi des nausées. Les crises de migraine surviennent en violation des activités des centres du cerveau responsables de la sensation de douleur.

Les causes plus graves de vertige central sont:

Si l'une de ces maladies est présente, la circulation sanguine dans le cerveau est perturbée, ce qui entraîne nécessairement des vertiges.

Vertige périphérique

La survenue de vertiges périphériques est associée à des maladies plus graves. Il peut également être accompagné de symptômes tels que nausées et vomissements, faiblesse, frissons, arythmie sévère.

La principale cause d'étourdissements dans la localisation périphérique est associée à un dysfonctionnement de l'appareil vestibulaire situé dans l'oreille interne. Il peut être provoqué par la maladie de Ménière, dans laquelle la quantité de liquide dans l'oreille interne augmente. Elle peut aussi être causée par un traumatisme à l'oreille, une circulation sanguine altérée dans l'oreille interne: neuronite, névrite vestibulaire.

Vertiges dans diverses situations

Pourquoi est-il étourdi et nauséeux si une personne ne souffre pas de ces maladies? Les raisons sont nombreuses. L'un d'eux est l'hypotension orthostatique. Elle explique pourquoi parfois des vertiges. Un changement brusque de posture pour hypotension peut être lourd de détérioration de la santé.

Lorsque le corps change soudainement de position dans l'espace, l'image flotte devant les yeux à la suite de l'effondrement orthostatique et le sang s'éloigne rapidement de la tête.

L’hypoxie, c’est-à-dire le manque d’oxygène, entraîne une économie de ressources par le corps et l’arrêt temporaire de certaines fonctions, telles que le contrôle de l’équilibre. L'hypoglycémie provoque des effets similaires. Le jeûne entraîne une diminution du degré de saturation de la glycémie et provoque des nausées et des vertiges.

La tête peut pivoter non seulement en inclinant, mais également lorsque vous vous allongez brusquement ou sortez du lit. En principe, on peut déjà comprendre pourquoi on est étourdi quand on se couche. Cela est dû au même effondrement orthostatique. Parfois, un autre est ajouté à cette raison - l'hypertension posturale.

Ce phénomène explique pourquoi la tête tourne le matin lorsque vous sortez du lit. Détendu pendant le sommeil, le corps n'a pas le temps de se reconstruire avec des activités actives. Par conséquent, lors de mouvements brusques de la tête, la pression artérielle n’atteint pas la valeur normale, ce qui provoque une désorientation temporaire.

Une raison très commune est la survenue d'une dissonance entre ce qu'ils voient et ce que les organes perçoivent. Un tel phénomène conduit à ce qu'une personne puisse se laisser influencer dans les transports, les promenades, en mer.

L'intoxication à l'alcool est souvent à l'origine du mauvais état de santé et du vertige le plus fort. Le cerveau perd le contrôle de ce qui se passe, ralentit la réaction et le processus de détermination de la position du corps dans l'espace. En plus de cela, les boissons fortes peuvent causer une toxicité corporelle grave. Et si pendant les festivités, et même de la fumée, alors tout le reste s’ajoute à un empoisonnement à la nicotine.

La gueule de bois du matin après un festin festif et une grande consommation d’alcool peuvent également provoquer de graves vertiges et même des vomissements. Les mêmes conséquences découlent d'une intoxication médicamenteuse ou d'une intoxication alimentaire.

Dans le cas d'une forme aiguë de rhume ou de grippe, une température corporelle élevée peut provoquer des maux de tête et des vertiges. Dans les cas graves, il y a une sensation de nausée et de haut-le-cœur.

Des vertiges et des nausées accompagnent souvent une femme enceinte. Les causes de ce phénomène peuvent être l'anémie, l'intoxication, l'hypotension artérielle, le blocage de la veine cave par l'utérus. Ces symptômes sont pratiquement inoffensifs et disparaissent avec le temps.

Une personne qui décide de renoncer à la cigarette est également à risque. Dans ce cas, le vertige provoque ce qu'on appelle le syndrome de sevrage. Il s’agit de la réaction du corps au changement du mode de vie habituel et à la cessation de la pénétration dans le corps de certaines substances, en l’occurrence la nicotine. Après quelques semaines, l’état de la personne redeviendra normal et les vertiges disparaîtront.

Comment se débarrasser des vertiges

Si le vertige ne passe pas longtemps, vous devez le combattre vous-même. Les pharmacies vendent beaucoup de médicaments qui peuvent éliminer ce problème. Le choix du médicament dépend de la cause du vertige et de la présence de contre-indications à certains médicaments. Dans tous les cas, une consultation médicale n'interférera pas.

Si une personne souffre d'une maladie grave, l'automédication est inacceptable! Il est nécessaire de passer un examen préliminaire et de passer des tests, après quoi le médecin lui-même prescrira un traitement.

Si votre tête tourne tellement qu'elle provoque des nausées, le thé à la menthe viendra à la rescousse. Enfin, il ne sauvera peut-être pas le vertige, mais il éliminera les nausées, ce qui soulagera grandement la condition humaine.

Quelle que soit la cause du vertige, vous ne devez pas négliger la visite à l’institution médicale pour éviter les conséquences désastreuses de l’auto-traitement.

Sources: http://zhenskoe-mnenie.ru/themes/health/toshnota-golovokruzhenie-slabost-prichiny-i-lechenie-kak-izbavitsia-ot-nepriiatnykh-simptomov-kogda-postoianno-toshnit-, http://vekzhivu.com/article/1599-legkoe-golovokruzhenie-prichiny-i-lechenie, http://mjusli.ru/zhenskoe_zdorove/other/ishhem-prichinu-golovokruzheniya

Tirer des conclusions

Les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux représentent près de 70% de tous les décès dans le monde. Sept personnes sur dix meurent des suites d'un blocage des artères du cœur ou du cerveau. Et le tout premier signe d'occlusion vasculaire est un mal de tête!

Le fait que beaucoup de gens ne soupçonnent même pas qu’il ya une violation du système vasculaire du cerveau et du cœur est particulièrement effrayant. Les gens boivent des analgésiques - une pilule dans la tête - ils manquent donc l'occasion de réparer quelque chose, se condamnant simplement à mort.

Le blocage vasculaire entraîne une maladie sous le nom bien connu "d'hypertension", voici quelques-uns de ses symptômes:

  • Mal de tête
  • Palpitations
  • Points noirs devant les yeux (mouches)
  • Apathie, irritabilité, somnolence
  • Vision floue
  • Transpiration
  • Fatigue chronique
  • Gonflement du visage
  • Engourdissement et frissons
  • Sauts de pression
Attention! Même l'un de ces symptômes devrait vous émerveiller. Et s'il y en a deux, alors n'hésitez pas, vous souffrez d'hypertension.

Comment traiter l'hypertension, quand il y a un grand nombre de médicaments qui coûtent beaucoup d'argent? La plupart des médicaments ne serviront à rien, et certains peuvent même faire mal!

Le seul médicament qui a donné des résultats significatifs
le résultat est Normio

Auparavant, l'Organisation mondiale de la santé menait un programme "Pas d'hypertension". Dans le cadre duquel le médicament Normio est délivré gratuitement à tous les habitants de la ville et de la région!