Traitement de la pancréatite aiguë avec des médicaments

Le traitement médicamenteux de la pancréatite aiguë est le principal événement lorsque les premiers symptômes de la maladie apparaissent. L'intervention des chirurgiens ne sera requise que dans des cas exceptionnels: en cas de péritonite, la présence d'un kyste au stade de développement aigu, l'apparition d'un abcès et l'absence apparente d'effet d'un traitement médicamenteux.

Mode et puissance

Au tout début, on prescrit au patient un repos au lit. En outre, les 3-4 premiers jours, dans certains cas et plus, la famine est prescrite. En dehors de la faim, il faut suivre un régime avec des glucides et des protéines modérés.

La valeur énergétique de la prise alimentaire au cours des premiers jours devrait être comprise entre 800 et 1 000 kcal. Dans le même temps, le sel, les produits contenant de l'acide, les graisses animales et le poivre sont interdits.

À l'avenir, le régime alimentaire sera élargi (en fonction de la gravité de la maladie). Il sera nécessaire de manger fractionné (en petites portions), et la nourriture ne doit pas être grossière, bien bouillie.

Traitement de la toxicomanie

La douleur insupportable est le premier signe de pancréatite aiguë. La tâche du médecin consiste avant tout à soulager l’état du patient avant de prendre des mesures supplémentaires pour soulager la phase aiguë de la maladie.

Analgésiques

  • Afin de soulager les douleurs aiguës, dans la phase aiguë du développement de la maladie, l'introduction de 1 ml de solution de promedol à 1-2% est indiquée. Le médicament est administré par injection sous-cutanée deux ou trois fois par jour (en fonction de l'intensité du syndrome douloureux).
  • En outre, pour inhiber la sécrétion glandulaire et soulager la douleur, une solution à 2% de chlorhydrate de papavérine est utilisée par voie intramusculaire à une dose de 2 à 3 ml, une solution à 0,1% de sulfate d'atropine à une dose de 1 ml ou une solution à 0,1-0,2% de platifilline. une dose de 1 ml (les médicaments sont administrés par voie sous-cutanée 2 à 3 fois par jour).
  • Si la forme d’inflammation aiguë du pancréas devient œdémateuse, il est alors recommandé de prendre de la nitroglycérine (sous la langue) ou d’inhaler du nitrate d’amyle. En outre, vous pouvez appliquer des médicaments du groupe des ganglioblokatrov, tels que gangleron et benzogeksony.

Remarque - dans tous les cas, il est impossible d'utiliser de la morphine pour l'anesthésie. Le médicament provoque une augmentation des spasmes du sphincter d’Oddi, de sorte que la sortie de la bile et du suc pancréatique est difficile, ce qui entraîne une aggravation de la gravité de la maladie.

Pour soulager les douleurs sévères, on peut également utiliser un blocage par novocaïne (selon AV Vishnevsky). Parfois, avec une bonne tolérance de la novocaïne, elle est administrée par voie intraveineuse (de 10 à 20 ml de solution à 0,5%) en association avec du dimédrol (1 ml de solution à 1%) et du promedol (1 ml de solution à 2%). Pour éliminer le contenu acide de l'estomac, celui-ci est aspiré à l'aide d'une sonde.

Prévention de la déshydratation

Pour éviter la perte de liquides organiques, conduisez à un équilibre électrolytique normal, ainsi que pour prévenir l’apparition d’un collapsus et d’un choc, administré par voie intraveineuse (goutte-à-goutte):

  • chlorure de sodium (solution isotonique) avec addition d'une solution de glucose à 5%. En outre, vous pouvez utiliser la solution de sonnerie. La dose quotidienne doit être déterminée par le médecin traitant, en tenant compte du fait que le patient a d'autres maux liés à l'anamnèse;
  • si nécessaire, l'administration de plasma, de substituts de plasma ou de transfusion sanguine est indiquée. L’administration intraveineuse de 10 à 20 ml de solution de gluconate de calcium à 10% ne sera pas superflue;
  • en cas de vomissements persistants, du chlorure de sodium (solution hypertonique à 10%) est utilisé;
  • en cas d'hypotension, une solution de glucose à 5% contenant de la norépinéphrine ou de la mezaton (par voie sous-cutanée) est administrée (par voie intraveineuse) à la dose de 1 ml d'une solution à 1%;
  • l'insuline est utilisée (à petite dose) en cas d'hyperglycémie;
  • L'utilisation de corticostéroïdes n'est indiquée qu'en cas de modifications pathologiques évidentes de l'hémodynamique: chute de pression et collapsus vasculaire.

Médicaments anti-enzyme

L'utilisation de médicaments anti-enzyme, il est important de commencer le premier jour de la maladie. Arrêter leur réception n'est possible qu'après stabilisation de l'état de santé normal du patient.

Il peut s'agir de: tsolol, kontrykal, trasilol, gordoks, zymofren, etc. Les médicaments sont dilués dans une solution saline et injectés par une veine (goutte-à-goutte). La posologie dépend de la gravité de la maladie.

Il est possible de traiter la pancréatite en association avec des anticoagulants si une forme œdémateuse de la maladie se manifeste. Dans ce cas, les médicaments de ce groupe sont prescrits pour prévenir la thrombose vasculaire dans la glande. Lorsque vous utilisez des anticoagulants, le contrôle de la coagulation est une condition préalable.

Agents antibactériens

Pour éviter l'apparition d'une infection secondaire, des agents antibactériens sont prescrits. Comme les principaux responsables de l'infection sont des bactéries du groupe des coli ou des paracoli, l'utilisation d'antibiotiques à large spectre est nécessaire.

Le marché pharmaceutique étant représenté par un très grand nombre de médicaments antimicrobiens, le choix du moyen doit être fait par le médecin traitant. Seul lui sera en mesure de prendre le médicament, avec un minimum d'effets secondaires et de contre-indications, afin d'éviter d'aggraver la phase déjà aiguë de la maladie.

Comprimés pour la pancréatite aiguë

En plus des médicaments pour la pancréatite aiguë, dont l'utilisation implique une administration intraveineuse ou intramusculaire, des comprimés peuvent être utilisés pour le traitement complexe. Une liste de ces derniers est donnée ci-dessous:

  • No-spa ou drotaverine (c'est la même chose). L'outil est un bon antispasmodique et peut être utilisé pour diverses maladies du tractus gastro-intestinal, accompagnées de douleur;
  • Nitroglycérine. Son action principale est l'expansion rapide des artères coronaires et des vaisseaux sanguins du cerveau, ainsi que la relaxation des muscles lisses du tube digestif. Il est appliqué par voie sublinguale (sous la langue);
  • Pentoxyl. Il a un effet stimulant sur la formation de cellules sanguines (leucocytes). Normalise la capacité des cellules à capturer et à détruire les agents pathogènes. Il a un effet bénéfique sur le corps dans le traitement des fractures, des brûlures, des ulcères et des inflammations d'origines diverses. Il est également utilisé dans le traitement de la pancréatite.
  • Méthyluracile Favorise la régénération rapide des tissus, améliore les processus métaboliques dans le corps, stimule la leucopoïèse;
  • Maalox. Le médicament a principalement une action antiacide (réduit l'acidité). En outre, l'agent exerce un effet adsorbant et enveloppant sur la membrane muqueuse. Il est utilisé en association avec d'autres médicaments pour le traitement de la pancréatite.
  • Prodectin. Il a une activité anti-inflammatoire, élimine la violation de la microcirculation. Réduit le gonflement des cellules endothéliales et élimine les modifications athérosclérotiques;
  • Panzinorm. Il s'agit d'une préparation enzymatique qui contient des enzymes pancréatiques en quantité équilibrée. Normalise l'absorption des nutriments par l'organisme. Stimule la production de bile et de ses propres enzymes par le pancréas;
  • Cocarboxylase. Favorise l'activation du métabolisme tissulaire, présente des effets métaboliques. En prenant le médicament, l'absorption de glucose s'améliore et le tissu nerveux trophique s'améliore.
  • Acide lipoïque. Ce médicament peut réduire les effets des toxines d'origines diverses sur le foie. Le protège des facteurs qui peuvent l’endommager. En outre, l'outil a une détoxification et des propriétés hépatoprotectrices.

Remèdes populaires

En plus de la pharmacothérapie de la pancréatite aiguë, la médecine traditionnelle est souvent utilisée. Il y a les recettes suivantes:

  • besoin de prendre 2 c. cuillères à la menthe, fleurs de camomille, fleurs de souci (calendula), ainsi que de la soie de maïs. Tous les composants doivent être bien mélangés. Ensuite, vous devez prendre ce mélange de 1 cuillère à soupe et verser de l'eau bouillante (0,5 litre). Chauffez le tout au bain-marie pendant 20 minutes. Il est nécessaire de refroidir le bouillon - environ 1 heure. Lorsque le bouillon est infusé et refroidi, il doit être filtré. Le bouillon prêt doit être pris trois fois par jour, une demi-heure avant les repas pour 1⁄4 tasse. Le traitement devrait être effectué de 10 à 15 jours;
  • besoin de prendre 2 c. cuillères d'herbe d'immortelle, de graines d'aneth, d'aubépine et de 1 c. cuillère de camomille. Tous les ingrédients doivent être bien mélangés. Ensuite, prenez 1 cuillère à soupe de la composition et versez dessus 400 ml d’eau bouillante. Après ce contenu, vous devez porter à ébullition et éteindre le feu. La perfusion a lieu dans l'heure qui suit: une décoction est prise trois fois par jour, à raison de 0,5 tasse chacune. Il est important que l’utilisation de cet outil, comptabilisée après un repas;
  • doit être pris à parts égales du jus de pommes de terre et de carottes (frais). Le mélange de cicatrisation est pris 2 fois par jour pendant 20 minutes. avant les repas, à raison de 0,5 tasse. Means est saoul 7 jours. Le cours peut être répété après 10 jours et effectué à plusieurs reprises. Le jus de pomme de terre et de carotte est un bon remède contre la douleur et l'inflammation.

Cependant, il convient de noter que l'utilisation de jus de fruits frais n'est autorisée qu'après le soulagement de la phase aiguë de la pancréatite et avec la consultation obligatoire du médecin traitant.

Traitement de la pancréatite aiguë avec des médicaments

La pancréatite aiguë est une maladie très grave qui se manifeste par une attaque douloureuse prononcée, complétée par des vomissements, des selles anormales, des battements de coeur rapides, une pâleur de la peau et d'autres symptômes désagréables. Lorsque cela se produit, le patient est hospitalisé d’urgence, car des complications peuvent survenir à tout moment, mettant ainsi en danger la vie du patient. Tous les médicaments pour l'exacerbation de la pancréatite sont utilisés strictement sous surveillance médicale!

Caractéristiques de la thérapie

Comme déjà mentionné, lors d’une crise de pancréatite, le patient est immédiatement hospitalisé. Si la maladie se présente sous une forme compliquée, le traitement est effectué à l'aide de médicaments antibactériens, mais en l'absence de complications, le patient reçoit un régime alimentaire affamé et un contrôle de son état.

Dans les pancréatites aiguës, il est strictement interdit de manger, car cela provoque une libération importante des enzymes digestives pancréatiques. Et comme les spasmes surviennent dans l’inflammation de ses canaux, la sortie des enzymes digestives est perturbée, elles s’accumulent à l’intérieur de l’organe, activant ainsi les processus d’autodigestion.

Par conséquent, dans la pancréatite aiguë du pancréas, un régime alimentaire de famine est prescrit, qui devra être suivi pendant plusieurs jours. À ce stade, l'utilisation de l'eau est autorisée, mais dans de petites quantités, elle devrait être bue à intervalles réguliers.

Si l'état du patient ne s'améliore pas, les médecins ont recours à des médicaments. En ce qui concerne les médicaments utilisés pour traiter la pancréatite aiguë, il convient de noter qu’en cas d’attaque douloureuse, seuls des agents antispasmodiques sont utilisés, qui permettent d’éliminer les spasmes dans les conduits de la glande et d’améliorer la sortie du suc pancréatique.

Pour soulager la douleur, des analgésiques sont utilisés. Et dans ce cas, vous devez souvent avoir recours à des stupéfiants, mais pas à la morphine. Le fait est que ce remède contribue à l'augmentation des spasmes dans le sphincter du pancréas, qui est la cause de la croissance de la maladie. Le traitement avec des médicaments en pharmacie est effectué uniquement après la sortie du patient. Ils sont prescrits strictement sur une base individuelle, ainsi que leur dosage.

No-shpa

Prendre des pilules pour une inflammation aiguë du pancréas est strictement interdit. Par conséquent, tous les médicaments utilisés pour soulager la douleur sont administrés par voie intraveineuse ou intramusculaire. Ces outils incluent No-shpa. C'est un médicament à action antispasmodique, qui permet d'éliminer les spasmes de l'estomac et des intestins, facilitant ainsi l'état du patient.

À l'hôpital, cet outil est administré par voie intramusculaire à des doses de 2 à 4 mg 2 à 3 fois par jour. Si le patient a une endartérite obstructive, ce médicament est injecté dans l'artère. Après le soulagement de la douleur, No-shpa est pris en comprimés de 0,04-0,08 g plusieurs fois par jour.

Cependant, malgré le fait que No-Shpa ait un effet antispasmodique prononcé et contribue au soulagement rapide de l'état du patient, ce médicament a des effets secondaires. Le plus souvent, lors de la réception des patients reçoivent de telles plaintes:

  • des vertiges;
  • des nausées;
  • bouffées de chaleur;
  • transpiration accrue;
  • palpitations cardiaques;
  • la constipation;
  • exacerbation de la dermatite atopique.

Si des effets indésirables apparaissent, le No-shpy est annulé et un autre antispasmodique est prescrit.

Papaverine

Ce médicament appartient à la catégorie des médicaments antispasmodiques myotropes. Il élimine efficacement les spasmes des muscles lisses et aide à ralentir la conduction intracardiaque. Les principales indications pour l'utilisation de Papaverine sont les états suivants:

  • endartérite;
  • spasme du pylore;
  • spasmes dans les vaisseaux du cerveau.

En cas de pancréatite aiguë, cet outil est utilisé dans les cas où il existe des contre-indications à Nope ou si son utilisation ne donne pas de résultats positifs. Dans les premiers stades d'un processus inflammatoire aigu, il est également administré par voie intraveineuse. Pour ce faire, utilisez une solution à 2% de papavérine. Il est administré jusqu'à 4 fois par jour. Lorsque la condition du patient s’améliore, la papaverine est prescrite sous forme de pilule, qui est prise jusqu'à 5 fois par jour. La posologie est déterminée individuellement pour chaque patient.

Dans les cas où un patient présentant une inflammation aiguë du pancréas a des spasmes dans les vaisseaux coronaires et des spasmes des muscles lisses du tube digestif, l'administration intraveineuse du médicament peut être prescrite par le médecin traitant. Il est introduit très lentement, en quantité ne dépassant pas 1 milligramme.

Pour soulager les symptômes de la pancréatite, il est courant que des experts prescrivent ce médicament en association avec d'autres médicaments, tels que le phénobarbital, qui combat également les spasmes et aide à soulager la douleur.

Comme les autres médicaments, la papavérine a des effets secondaires. Son utilisation incorrecte peut provoquer un bloc auriculo-ventriculaire ou une extrasystole ventriculaire. L'administration intraveineuse du médicament chez la plupart des patients entraîne une forte diminution de la pression artérielle et une violation de la chaise.

Trasiolol

Ce médicament d'origine animale est activement utilisé dans le traitement de diverses maladies à l'hôpital, notamment la pancréatite aiguë. Le trisilol contient des substances qui, après leur entrée dans l'organisme, ralentissent la production d'enzymes dans le pancréas, réduisant ainsi la charge sur l'organisme et réduisant les processus inflammatoires qui s'y produisent.

Ce médicament est particulièrement efficace dans le traitement de la phase oedémateuse de la pancréatite ou dans le développement de la nécrose pancréatique. En même temps que Trasilol, on prescrit aux patients des médicaments antibactériens qui aident à prévenir l’adhérence d’une infection bactérienne et assurent l’élimination des processus purulents.

En règle générale, ce médicament est administré par voie intraveineuse à raison de 0,2 ml 2 à 3 fois par jour. Si l'état du patient après l'aggravation du médicament ne s'aggrave pas, augmentez progressivement la posologie. L'administration de Trasilol doit être très lente, car si elle est administrée rapidement, le patient peut avoir de graves vomissements.

C'est important! Trasilol est considéré comme l’un des médicaments les plus efficaces pour le traitement de la pancréatite aiguë. Cependant, comme il comporte de nombreuses contre-indications, il ne peut pas être utilisé sans ordonnance.

Cyclophosphamide

Il s’agit d’un agent cytostatique extrêmement efficace dans le traitement de diverses maladies tumorales. Lorsqu’il est pris, une dépression hématopoïétique est notée, ce qui réduit le risque de saignement interne. La cyclophosphamide est donc activement utilisée non seulement en pédiatrie, mais également en chirurgie au cours de différentes opérations.

Dans la pancréatite aiguë, ce médicament est prescrit dans les cas où la maladie sous-jacente est accompagnée de myélome multiple, de leucémie lymphocytaire ou de lymphosarcome. Le médicament est administré de plusieurs manières:

  • par voie intramusculaire
  • par voie intraveineuse
  • intrapleuralement.

Si le médicament est administré par injection intramusculaire, sa posologie ne doit pas dépasser 0,2 g par jour. Dans des conditions sévères, la dose est augmentée à 0,4 g par jour. Dans les cas où la détérioration de l’état du sang est notée pendant le traitement par cyclophosphamide, une dose unique du médicament est réduite de 2 fois.

Étant donné que la cyclophosphamide affecte négativement l’approvisionnement en sang, la qualité du sang est constamment surveillée lorsqu’elle est utilisée. Si la posologie prescrite est trop élevée pour le patient, il peut développer une alopécie, une leucopénie et une thrombocytopénie. À faibles doses, le médicament n’affecte pas la qualité du sang, mais ne donne pas de résultat positif. Par conséquent, le nombre de drogues injectées doit nécessairement être sélectionné sous contrôle médical.

La cyclophosphamide a de nombreux effets secondaires. Et le plus souvent, lorsqu'ils sont traités, les patients reçoivent des plaintes à propos de l'occurrence:

  • douleur dans les os et les muscles;
  • des nausées et des vomissements;
  • maux de tête;
  • la cystite.

Antibiotiques

Des médicaments antibactériens sont utilisés pour les complications de la pancréatite aiguë. Les principales indications pour l’utilisation d’une antibiothérapie sont les conditions pathologiques suivantes:

  • nécrose;
  • un abcès;
  • la péritonite;
  • kystes du pancréas et du duodénum;
  • complications septiques.

L'utilisation des médicaments antibactériens, ainsi que des médicaments susmentionnés, ne doit être effectuée qu'à l'hôpital et sous surveillance médicale stricte. Leur posologie est toujours calculée individuellement en fonction de l'état général du patient, de son poids et de la gravité des processus inflammatoires dans le pancréas.

Pour la pancréatite aiguë compliquée, on utilise des médicaments antibactériens à base de phtoquinolone, macrolide et céphalosporine. Comme tous les autres médicaments, en cas d’attaque aiguë, ils sont administrés par voie intraveineuse. Dans certains cas, plusieurs antibiotiques appartenant à différents groupes pharmacologiques sont utilisés pour traiter une inflammation aiguë du pancréas.

Préparations enzymatiques

Dès que l'attaque douloureuse est complètement arrêtée et que le patient est autorisé à manger de la nourriture, des préparations enzymatiques sont prescrites pour aider à améliorer les processus de digestion et l'absorption des nutriments. Le principal ingrédient actif de ces médicaments est la pancréatine, qui assure la dégradation et l'assimilation normales des protéines, des lipides et des glucides.

Les préparations enzymatiques soulagent le pancréas, car elles augmentent le taux d'enzymes digestives dans le sang, assurant ainsi son repos complet. Parmi les préparations enzymatiques les plus courantes en pédiatrie figurent:

Ces médicaments sont pris pendant une longue période (environ 3-4 mois après le soulagement d'une crise douloureuse). En règle générale, buvez-les 1-2 comprimés avec les repas ou après avoir mangé des aliments jusqu'à 4 fois par jour. Le dosage dans chaque cas est sélectionné individuellement. Avec l'utilisation correcte de ces médicaments, les effets secondaires sont très rares. Ce n'est que dans des cas isolés que les patients se plaignent d'une violation de la chaise et de l'apparition de nausées.

Que faut-il savoir sur le traitement de la toxicomanie?

Quoi prendre dans l'inflammation aiguë du pancréas, seul le médecin décide. L'auto-activité dans ce cas n'est pas la bienvenue car elle peut entraîner une perturbation encore plus grande des fonctions de l'organe et provoquer une détérioration du bien-être du patient.

Tous les médicaments prescrits par un médecin doivent être pris strictement selon le schéma prescrit, en respectant toutes les doses et la durée de l'administration. Dans le même temps, ils doivent être complétés par un régime thérapeutique, qui exclut du régime alimentaire du patient tous les aliments irritant les glandes (aliments frits, fumés, salés, gras, alcool, pâtisserie, etc.).

Si vous ne suivez pas de régime, aucun médicament ne vous aidera à restaurer la fonctionnalité du pancréas, même si vous en prenez tout le temps. Par conséquent, les médecins accordent une grande importance à la nutrition du patient, car il dépend de lui.

Que peut-on prendre pendant l'exacerbation de la pancréatite

La pancréatite chronique est une affection pathologique du pancréas, responsable de la production d'un secret digestif spécial. Cette forme de la maladie est presque asymptomatique, mais dans le même temps, des dommages irréversibles aux organes du pancréas sécréteur se développent sans interruption. La maladie se caractérise par un changement régulier des périodes de rechute et de rémission. La phase aiguë de la maladie est douloureuse et la personne souhaite se débarrasser rapidement des manifestations graves et inattendues de la maladie. Mais la décision sur ce qu'il faut boire lors d'une exacerbation de pancréatite ne peut être prise que par le médecin traitant. Dans ce cas, l’auto-traitement est catégoriquement inacceptable car il entraîne une aggravation de la maladie.

Causes d'exacerbation

La phase aiguë de la maladie est le plus souvent saisonnière, mais elle peut également se produire sous l’influence de certains facteurs négatifs. Les principales raisons pouvant exacerber la maladie en rémission sont les suivantes: erreurs de régime alimentaire ou cholécystite et calculs biliaires récurrents, maladies associées à un dysfonctionnement du tube digestif. Les facteurs de risque responsables de la récurrence de la pancréatite sont:

  • consommation incontrôlée de certains médicaments, le principal danger étant un médicament tel que la tétracycline;
  • consommation excessive d'aliments salés, épicés, gras et frits;
  • abus de boissons alcoolisées de toute force;
  • fréquentes situations et expériences stressantes.

Le début d'une exacerbation d'une maladie se caractérise par une faiblesse générale et l'apparition de fortes douleurs abdominales. Par conséquent, les personnes ayant des antécédents de pancréatite chronique n'ont aucune question quant à la raison de l'apparition de symptômes négatifs.

Habituellement, la période d'aggravation des symptômes graves dure une semaine puis, après un traitement adéquat, elle s'atténue pendant un certain temps.

Traitement médicamenteux de la pancréatite au stade aigu

En cas de récurrence de la maladie, la pharmacothérapie vise principalement à soulager les symptômes négatifs et à rétablir le fonctionnement normal de l'organe sécréteur du système digestif. Le traitement en cas d'état pathologique d'une personne vise à résoudre les tâches suivantes:

  1. Suppression de la production d'enzymes protéolytiques agressives, grâce auxquelles le fer lui-même peut être détruit.
  2. Élimination de la douleur.
  3. La diminution de la pression dans les canaux du pancréas.
  4. Normalisation de l'équilibre eau et électrolyte.

À propos des comprimés à boire, pour atteindre les objectifs susmentionnés et guérir la phase aiguë de la pancréatite, le gastro-entérologue doit informer chaque patient individuellement après avoir reçu les résultats de l’étude diagnostique. Indépendamment, sans consultation préalable avec le médecin, l'utilisation de drogues n'est pas recommandée. Même le plus efficace, du point de vue de la personne, le médicament peut provoquer le développement d’effets graves, souvent irréversibles, qui peuvent être très difficiles à soigner.

C'est important! Les enfants et les adultes chez qui la pancréatite chronique commence à s'aggraver doivent être sous surveillance médicale constante et ne prendre que les médicaments prescrits par un médecin. Ceci est une condition indispensable pour la rechute du pancréas du processus inflammatoire.

Caractéristiques du traitement des exacerbations

Les mesures thérapeutiques, considérées comme le «standard de référence» dans l'élimination des symptômes d'inflammation récurrente du pancréas, sont maintenues dans le contexte d'un régime strict obligatoire. Pendant les deux ou trois premiers jours, il est recommandé aux patients de souffrir de la famine complète. Ainsi, afin de garantir le fonctionnement normal du corps, les patients commencent immédiatement à fabriquer des compte-gouttes de soutien par voie intraveineuse avec une solution de glucose. En plus d'éliminer les toxines du corps des patients, ils augmentent le régime de consommation - vous pouvez boire de l'eau minérale sans gaz, de l'eau propre ou du thé faiblement brassé à raison de 5 à 6 verres par jour.

Il ne faut pas oublier qu'en cas d'exacerbation de la pancréatite, tous les médicaments sont prescrits exclusivement par un spécialiste, en tenant compte de l'état général du patient. La question de savoir quoi prendre pour soulager les symptômes graves, n'est résolue que par un médecin après avoir reçu les résultats d'une étude de diagnostic. C'est le seul moyen d'éviter d'autres effets négatifs sur le tractus gastro-intestinal endommagé par le processus inflammatoire.

Préparations pour le traitement de l'exacerbation de la pancréatite chronique

Une maladie grave, avec une forte détérioration de l'état général d'une personne, peut être traitée exclusivement dans des conditions stationnaires. À l'hôpital, des spécialistes surveillent en permanence les changements géodynamiques et, si nécessaire, peuvent fournir une assistance rapide. Mais les personnes qui ont connu des manifestations graves de récurrence du processus inflammatoire dans le pancréas, s'intéressent à la question de savoir ce qui peut encore être pris indépendamment dans la pancréatite chronique, dans la phase de son exacerbation, avant l’arrivée du médecin.

Les gastroentérologues recommandent aux patients adultes de porter une attention particulière à la liste des médicaments énumérés dans le tableau. Il énumère également leurs actions pharmacologiques. Toutefois, il convient de rappeler que chaque comprimé de cette liste présente certaines contre-indications. Il est donc conseillé de le boire uniquement après avoir consulté un spécialiste.

Médicaments aidant à enrayer les manifestations aiguës de la pancréatite:

Le traitement médicamenteux de la pancréatite exacerbée implique l’utilisation des médicaments ci-dessus dans certaines combinaisons, qui ne sont sélectionnées que par un médecin en fonction de ce que la personne ressent. Le gastro-entérologue surveille en permanence les modifications de la condition humaine et, en fonction des résultats des tests intermédiaires, ajuste le cours du traitement en supprimant le médicament inapproprié et en en ajoutant un nouveau.

Si le pancréas s'est détérioré chez un enfant, il est placé à l'hôpital. Lors de la réalisation d'activités thérapeutiques visant à mettre fin à une crise aiguë, le médecin doit l'observer à tout moment. Cela évitera l'apparition d'effets secondaires pouvant être déclenchés par un médicament puissant. En règle générale, les médicaments suivants peuvent être prescrits aux enfants présentant une aggravation de la pancréatite:

  1. La pancréatine, une préparation enzymatique dont les analogues sont Mezim et Festal. Ils contiennent des substances qui sont produites par l'organe sécréteur du pancréas, ce qui est en dehors du processus d'exacerbation. L'action des médicaments à base d'enzymes élimine les symptômes de douleur aiguë et améliore la digestion.
  2. Octréotide. Son principe actif, la somatostatine, est une hormone qui inhibe l'activité fonctionnelle du pancréas. La prise de ce médicament procure du repos au pancréas du système digestif et lui donne le temps de se rétablir complètement.
  3. Duspatalin. Détend efficacement les muscles à l'étroit, principale cause de la douleur. En outre, ce médicament aide à réduire le processus inflammatoire et à améliorer le débit sortant produit par la glande de sécrétion.
  4. La pirenzépine, un agent anticholinergique qui réduit l'acidité des sécrétions gastriques, normalise à son tour le fonctionnement du pancréas.

Dans certains cas, le traitement des enfants chez lesquels le processus inflammatoire a récidivé, touchant l’organe pancréatique de digestion, est réalisé à l’aide de médicaments antibactériens ou de corticostéroïdes, qui améliorent la microcirculation vasculaire. La décision de leur nomination est la prérogative du médecin traitant, qui est guidé par l’état du petit patient et par le degré du processus d’exacerbation.

Quelles pilules peuvent être prescrites pour la pancréatite chronique?

Les comprimés pour la pancréatite chronique ne doivent être pris que sur ordonnance d'un médecin pour que le traitement soit bénéfique. Le traitement prescrit peut prévenir l’exacerbation de la maladie. La mise en œuvre de toutes les recommandations médicales conduit à une amélioration de l'état général des organes digestifs.

La pancréatite chronique, dont le traitement est long, implique un rejet de l'alcool et un régime strict, ainsi que des comprimés pour restaurer la fonction de la glande et lesquels vous conviennent le mieux. Consultez votre médecin.

C'est important! Les médicaments aident à compenser le manque d'enzymes formées lorsque la fonction du pancréas enflammé est insuffisante et à atteindre une rémission stable.

Il existe de nombreux médicaments pour améliorer la condition de la pancréatite chronique sur le marché pharmaceutique. Certains d'entre eux portant des noms commerciaux différents ont la même substance active. Le choix indépendant des pilules peut entraîner une surdose, qui aggravera l’état général du corps.

Le traitement de la pancréatite est effectué sous la surveillance d'un médecin.

Que signifie enlever la douleur

En cas de douleur, le médecin traitant peut recommander des médicaments à effet analgésique et antispasmodique. L'élimination des sensations douloureuses indiquant un processus inflammatoire lent et lent se produit après la prise d'analgésiques du groupe des pyrazolones ou des AINS.

Pour soulager les fortes douleurs tiraillantes dans la partie supérieure de l'abdomen, il est recommandé de prendre des médicaments appartenant au groupe des pyrazolones. Le plus souvent, pour le soulagement de la douleur, les attaques fortes recommandent le métamizole sodique, qui est inclus dans les comprimés, appelé Analgin. En vente, il existe des comprimés plus puissants Baralgetas, Baralgin, Spazmalgon.

Ce sont les médicaments à action combinée, ayant dans la composition un analgésique et des substances actives à action antispasmodique.

Pour soulager la douleur dans l'abdomen utilisé baralgin

Vous pouvez prendre des AINS, soulager rapidement la douleur, s'ils ajoutent un comprimé antispasmodique. Ils ont tous des effets analgésiques et anti-inflammatoires faibles, mais ont de nombreux effets secondaires. Les pilules les plus populaires pour exacerber la pancréatite chronique causée par une douleur croissante sont les médicaments contenant le principe actif kétorolac.

C'est important! Leur utilisation incontrôlée entraîne de graves complications sous forme d'ulcérations des parois muqueuses de l'estomac, d'agranulocytose et de réactions allergiques.

Le médecin peut prescrire des comprimés avec une autre substance active, mais le médicament prescrit s’applique soit aux pyrazolones, soit aux AINS.

La drotavérine est une autre substance active d’action antispasmodique recommandée pour le traitement des crampes abdominales. Il est inclus dans le médicament, qui porte le nom commercial No-shpa, et est vendu dans une pharmacie sans ordonnance. Ces pilules pour la pancréatite chronique soulagent les douleurs abdominales mineures, mais ne soulagent pas les coliques sévères. Par conséquent, ils sont pris avec les AINS aux doses et quantités recommandées par le médecin.

Comprimés pour éliminer les manifestations du déficit enzymatique

Pour résoudre le problème associé à la perturbation du fonctionnement du pancréas, prescrire des enzymes. Dans le traitement de la pancréatite, ces substances actives compensent le manque de composants biochimiques qui décomposent les aliments en composants simples. Ils contiennent de la lipase, de l'amylase et de la trypsine extraites du pancréas de bovins et de porcins.

Tous ces médicaments sont pris avec les repas afin qu'ils entrent, avec la nourriture, dans le tube digestif et commencent à diviser le coma de nourriture mangé. L'avantage du traitement avec de tels médicaments est qu'ils ne créent pas de dépendance. Ils commencent à prendre de fortes doses et, graduellement, avec l'amélioration de leur état, réduisent la dose quotidienne.

Prendre ces médicaments soulage la sensation de lourdeur dans l'estomac, réduit la formation de gaz, améliore les selles. Les substances actives sont complètement éliminées du corps et provoquent rarement une intolérance individuelle. Ces médicaments n'ont pas d'effet thérapeutique, ils compensent temporairement le manque d'enzymes et donnent à la personne une sensation normale pendant la période de récupération.

L'outil le plus populaire est Mezim

Préparatifs pour la prévention des exacerbations

Quelles pilules boire dans la pancréatite chronique pour prévenir l'exacerbation de la maladie? Pour ce faire, le médecin peut prescrire plusieurs médicaments pour le traitement de maladies du tractus gastro-intestinal et du foie. Normaliser la production d'acide chlorhydrique.

Les médicaments antisécrétoires suivants sont recommandés:

Ils sont des médicaments anti-ulcéreux et ont un effet positif sur le travail du pancréas. Pour prévenir l'aggravation, il est recommandé de prendre des agents cholérétiques tels que:

Ils augmentent la concentration en acides biliaires et augmentent l'effet cholérétique. Cela aide à réduire le risque de dyskinésie biliaire, ce qui conduit à une exacerbation de la pancréatite. Les comprimés sont recommandés en cas de violation du régime alimentaire et de suralimentation.

Allohol - agent cholérétique

S'il y a des calculs dans la vésicule biliaire, il est recommandé de les réduire. Ce sont des sels de potassium et de magnésium qui dissolvent les calculs de cholestérol dans les canaux et la vésicule biliaire. L'utilisation de ces comprimés vous permet d'éviter l'exacerbation de la maladie des calculs biliaires, qui peut exacerber la forme chronique de la pancréatite.

Un gastro-entérologue peut prescrire des antiacides. Ils sont recommandés pour augmenter la sécrétion d'acide chlorhydrique. C'est un facteur agressif dans la pancréatite chronique et peut provoquer une exacerbation de la maladie. Après avoir pris les comprimés avec une action antiacide, la douleur est soulagée. Cela vous permet d'abandonner nocif pour l'utilisation continue de médicaments du groupe des pyrazolones ou des AINS.

Les antiacides sont nécessaires en violation du duodénum, ​​résultant de la défaite du pancréas. La substance active enveloppe la paroi intestinale d'une muqueuse brisée et réduit l'inconfort abdominal après un repas.

C'est important! Les comprimés qui abaissent le niveau d'acide chlorhydrique dans l'estomac sont divisés en groupes. Seul un gastro-entérologue peut trouver le bon médicament pour le patient afin d'éliminer l'apparition d'effets secondaires.

Pour les personnes souffrant de pancréatite chronique, la prise de préparations multivitaminiques est utile, afin que le corps puisse compenser le manque de nutriments dû aux troubles digestifs.

Les mauvaises habitudes ne font qu'aggraver la situation du patient

Même lorsque le médecin vous indique les médicaments à prendre pour la pancréatite chronique, ils peuvent vous aider, si une personne ne les prend pas seulement, mais suit également un régime. Il est nécessaire de refuser toute dose d'alcool et de fumer. Ces deux mauvaises habitudes provoquent souvent une exacerbation soudaine de la maladie.

Si la maladie est exacerbée lorsque toutes les recommandations médicales sont suivies, le patient est hospitalisé et traité à l'hôpital.

Les médicaments pour l'exacerbation de la pancréatite pancréatique

Les médicaments pour la pancréatite du pancréas pendant l'exacerbation sont prescrits pour réduire l'intensité de la manifestation des symptômes indésirables et pour soulager rapidement le processus inflammatoire. Tout dispositif médical ne peut être prescrit que par le médecin traitant en fonction des résultats des tests médicaux effectués par le patient. Une exacerbation de la pancréatite a toujours lieu sous une forme chargée et la prise de médicaments sans le consentement d'un spécialiste peut aggraver l'état du patient.

Types de drogues

En cas d'exacerbation de la pancréatite, il est prescrit des médicaments visant à soulager rapidement la douleur et à réduire l'inflammation. Les principaux types de médicaments prescrits pour le traitement de la pancréatite au stade aigu:

  • antispasmodiques;
  • Les anti-H2;
  • les antiacides;
  • médicaments sédatifs;
  • médicaments riches en calcium;
  • agents à action cholérétique
  • médicaments hormonaux.

Il est obligatoire pour tous les patients prescrits complexes de vitamines. L'accent est mis sur les vitamines A, B, K, E, qui aident à rétablir une concentration insuffisante en nutriments dans le corps, aident à normaliser le processus de digestion et l'écoulement de la bile.

Avec des douleurs sévères, le plus tôt possible pour arrêter les symptômes désagréables de la maladie du pancréas, des médicaments sont prescrits pour un spectre d'action anesthésique, par exemple, No-shpa. L'exacerbation de la pancréatite est une maladie grave qui ne peut être guérie rapidement.

Des médicaments doivent être pris régulièrement, parfois même pendant des années, pour rétablir le fonctionnement du pancréas et du système digestif. Le traitement médicamenteux doit être associé à un régime. Sans respect du régime et du régime appropriés, la prise de médicaments ne donnera pas une tendance positive.

Avec une extrême prudence, il est nécessaire de prendre des hormones. Ils ne sont prescrits que par le médecin traitant, calculant avec précision le dosage et la durée de l'administration. Une mauvaise utilisation des médicaments peut provoquer l'apparition de symptômes indésirables et aggraver le processus d'exacerbation de la pancréatite.

Symptômes de soulagement

Selon le degré d’intensité du tableau clinique observé lors de l’exacerbation de la pancréatite chronique, on prescrit soit des anesthésiques généraux, soit des médicaments qui, en plus des substances ayant un effet anesthésique, incluent des antispasmodiques - Atropine, Plateifilline, Gastroceptine.

Dans la phase aiguë de la pancréatite, les antalgiques sont prescrits en plus des antispasmodiques - Pentazocine, Baralgin. Si la douleur est très forte et prolongée, on prescrit au patient des analgésiques contenant des composants narcotiques - Tramal, Promedol.

L'effet essentiel des médicaments à effet analgésique est qu'ils relaxent le sphincter du pancréas, de sorte que l'enzyme accumulée dans le corps s'éteigne et que l'intensité de la douleur diminue. Il est interdit de prendre de telles tablettes pendant une longue période.

Si la douleur, les nausées et les vomissements ne cessent pas après l'utilisation d'antispasmodiques ou d'analgésiques, le patient est placé dans un hôpital où des médicaments contre la douleur sont administrés par voie intraveineuse. En cas de vomissement, les médicaments sous forme de comprimés n'ont pas le temps d'être absorbés par la muqueuse gastrique et quittent le corps avec les vomissures.

L’effet de l’injection anesthésique commence 10 minutes après l’administration du médicament. Les antispasmodiques avec une forte exacerbation de la pancréatite sont piqués par voie intraveineuse après le retrait des spasmes sévères, et un traitement supplémentaire est prescrit sous forme de comprimé.

Antiacides et antibiotiques

Il est nécessaire de traiter l'exacerbation complexe de la pancréatite dans un complexe, le médecin choisit les médicaments en fonction des raisons de la perturbation du pancréas. Des antibiotiques pour soulager une crise d'exacerbation de la pancréatite sont prescrits dans les cas suivants:

  • la présence de microflore bactérienne pathogène;
  • rupture des conduits dans le pancréas;
  • violation du foie, qui se produit souvent en même temps qu'une pancréatite chronique.

Les antibiotiques sont des médicaments destinés à soulager rapidement les symptômes, car ils sont administrés par voie intraveineuse. Après avoir retiré l'attaque, ils sont prescrits sous forme de pilule.

Le traitement de la pancréatite en période d'exacerbation avec des antibiotiques nécessite que le patient subisse des tests médicaux. Les médicaments sont sélectionnés individuellement en fonction du type de microflore pathogène, de l'état général du corps et des caractéristiques individuelles. Il est formellement interdit de prolonger de manière autonome la consommation de médicaments ou de l’annuler sans le consentement de votre médecin.

Les antiacides sont des médicaments prescrits par le médecin traitant lors de l'exacerbation d'une pancréatite chronique. Ces médicaments visent à normaliser la concentration d'acide dans le suc gastrique. Les comprimés inclus dans ce groupe de médicaments neutralisent dans le corps la concentration de pepsine, d’acide chlorhydrique et de bile.

Les antiacides les plus courants sont le Maalox, Alumach, Gastracid et Almagel. Ils ont un effet rapide mais à court terme sur la normalisation de l’acidité du suc gastrique. Pour prolonger leur action, il est nécessaire de prendre des antiacides en association avec des enzymes et des préparations - des anti-enzymes. Le traitement est sélectionné individuellement.

Avantages d'enzymes

Enzymes - groupe de médicaments essentiels au traitement de l’exacerbation de la pancréatite chronique. Ils contribuent à la normalisation du fonctionnement du pancréas. Il est prescrit uniquement par un médecin. L’utilisation de soi peut nuire aux organes du tractus gastro-intestinal et aggraver considérablement l’intensité du tableau symptomatique.

La composition des préparations enzymatiques comprend la bile. Les drogues les plus courantes dans ce groupe sont Festal, Enzyme Forte. Contre-indications à l'utilisation de - la pancréatite, associée à des maladies concomitantes de l'appareil digestif, ayant un stade chronique; la gastrite; un ulcère; la présence de calculs biliaires.

Les enzymes ne peuvent pas être pris pendant une longue période, car cela peut provoquer un dysfonctionnement du pancréas. La durée et la posologie sont déterminées uniquement par un médecin.

Les enzymes doivent être prises pendant ou après un repas.

L'adhésion à un régime thérapeutique et à un régime alimentaire est une condition préalable à l'obtention d'un effet thérapeutique positif. Le choix d'un groupe particulier d'enzymes médicamenteuses est basé sur les résultats d'un examen médical du patient.

En cas de mauvais passage des canaux biliaires, on prescrit Pancurmen, qui contient du curcuma, qui a un bon effet cholérétique. Lorsque l'exacerbation de la pancréatite s'accompagne d'une violation de la sécrétion gastrique, Panzinorm Forte est prescrit au patient. La bile et les acides chlorhydriques prédominent dans ce médicament.

Médicaments auxiliaires

Traitement de l'exacerbation dans le complexe de pancréatite chronique. Outre les médicaments pour le soulagement d’un tableau symptomatique douloureux et les médicaments qui normalisent le fonctionnement du pancréas, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont également prescrits - Diclofénac, Mesulid, Celebrex, Piroxicam.

Le plus souvent, ils sont pris en association avec des antibiotiques. L'auto-administration sans ordonnance est exclue.

Les antihistaminiques (anti-H2) sont prescrits pour inhiber la production de suc gastrique. Le cours d'admission est court. Au début du traitement, on prescrit au patient une posologie la plus acceptable possible pour chaque cas clinique.

Arrêtez brusquement de prendre des antihistaminiques catégoriquement impossible. La quantité acceptée du médicament diminue progressivement. Si vous arrêtez de prendre, il existe un risque élevé de ré-exacerbation de la pancréatite chronique avec un tableau symptomatique grave. Moyens appartenant au groupe H2 - bloquant - Famotidine, Cimétidine, Ranitidine.

La thérapie complexe pour l'exacerbation des maladies pancréatiques chroniques comprend des médicaments visant à soulager le tableau symptomatique, à réguler et à normaliser le travail du tractus gastro-intestinal.

En violation de la chaise, les diarrhées fréquentes et les signes de dysbiose dans les intestins sont nommés Smekta, Hilak Forte.

Lorsque la bile pénètre dans la circulation sanguine et se propage dans tout le corps, il se produit une grave intoxication qui se manifeste par des symptômes graves: vomissements prolongés, diarrhée, perte de conscience. Dans de tels cas, des sorbants - charbon actif, Enterosgel - sont assignés pour arrêter le tableau clinique de l'intoxication. Trimedat est accepté si l'évolution chronique de la pancréatite au moment de l'exacerbation est accompagnée d'une altération de la fonction motrice du tube digestif.

Avec un tableau symptomatique prononcé, lorsque le patient ressent une douleur intense, des vomissements, une indigestion totale, un traitement est effectué dans un hôpital, au cours duquel, pour le soulagement rapide des symptômes et la normalisation des organes internes, des médicaments sont administrés par voie intraveineuse. Après le retrait d'un épisode aggravé, le traitement peut continuer à la maison. Il est extrêmement important de respecter la posologie des médicaments prescrits par le médecin.

Pendant le traitement, il est impératif de suivre un régime alimentaire excluant les aliments gras et frits, les viandes fumées, les produits à base de farine et les sucreries. L'alcool, le thé et le café, les boissons gazeuses sont interdits. Pendant toute la durée de la thérapie, le patient doit subir un examen physique régulier pour suivre la dynamique positive du traitement prescrit.

Médicaments contre la pancréatite chez l'adulte: médicaments destinés à la prévention

Le développement de la pancréatite chez l'adulte n'est pas rare. Une maladie similaire du pancréas peut survenir non seulement avec un régime alimentaire inadéquat, l'abus d'alcool, mais aussi à cause d'un mode de vie malsain et de nombreuses autres raisons. La présence des facteurs ci-dessus en conjonction avec des maladies chroniques telles que, par exemple, le diabète, conduit à l'apparition d'une maladie nécessitant un traitement.

Symptômes de la pancréatite

Quels symptômes peuvent être observés chez les adultes avec l'apparition de la maladie? En cas d’inflammation du pancréas, le patient peut ressentir des douleurs circulaires fréquentes et graves dans le dos et l’abdomen. La douleur peut être accompagnée de vomissements et de nausées. Y compris le patient peut se plaindre de fatigue, de somnolence et de faiblesse.

Pour détecter une pancréatite, le médecin prescrit une analyse de sang et d'urine ainsi qu'une échographie du pancréas afin de déterminer le degré d'agrandissement de l'organe interne. En outre, si nécessaire, le patient subit un examen aux rayons X et sur la base des résultats obtenus, le médecin déterminera quels médicaments doivent être pris pour traiter le pancréas.

Il est nécessaire de subir un examen et de commencer le traitement non seulement pendant le processus inflammatoire, mais également si une augmentation de la taille du pancréas est observée.

Cela peut être le résultat de tout processus inflammatoire de l'organe interne. La taille standard d’un pancréas sain chez l’adulte est de 15 à 22 cm de long et 3 cm de large. Mais dans le cas où une déviation est détectée, l'organe affecté doit être traité.

Traitement de la pancréatite

Lorsque la pancréatite chez les adultes est nécessaire de suivre strictement un régime thérapeutique. Mais si la maladie a acquis une forme chronique, les aliments de régime deviennent un mode de vie pour les patients, sans quoi, à la moindre déviation, des complications graves peuvent se développer, qui doivent être traitées pendant une longue période.

Aux premiers signes de pancréatite chez l'adulte, le médecin prescrit généralement un jeûne de trois jours. À ce stade, lorsque le pancréas se rétablit, il est nécessaire de boire beaucoup d'eau potable afin non seulement de compenser complètement le manque de liquide dans le corps, mais également d'éviter que la pancréatite ne s'aggrave.

Le traitement de la pancréatite chez l'adulte est un processus très long, auquel vous devez vous préparer. Pour traiter cette maladie du pancréas, il est nécessaire non seulement de prendre les médicaments prescrits par un médecin, mais également de suivre un régime alimentaire thérapeutique. Des mesures préventives aideront à éviter la progression de la maladie en cas de processus inflammatoire.

Le traitement vise principalement à restaurer la fonctionnalité du pancréas et sa capacité à produire du suc pancréatique normal. Mais le patient doit prendre toutes les mesures nécessaires pour prévenir la violation de la tolérance au glucose, qui conduit au développement du diabète.

Restaurer la capacité d'excréter le suc pancréatique aide à éviter les troubles de l'alimentation et les allergies alimentaires, qui peuvent se développer chez un patient en raison de la pénétration insuffisante d'éléments nutritifs dans les vaisseaux sanguins. La destruction du pancréas et les cicatrices peuvent être prévenues en restaurant le tonus musculaire normal du tube digestif et en arrêtant la production active d'enzymes du suc digestif.

Le traitement de la pancréatite chez l'adulte n'est autorisé que sous la surveillance d'un médecin, lorsque la maladie est diagnostiquée avec précision. Le fait est que les symptômes de la pancréatite ressemblent souvent aux signes d'autres maladies.

Mais si une pancréatite est détectée, le traitement et la prévention de la maladie s’effectuent tout au long de la vie. Il est nécessaire de suivre toutes les recommandations du médecin en matière de nutrition, de prendre régulièrement les médicaments prescrits pour éliminer les symptômes de la maladie, d’effectuer le traitement approprié de la pancréatite avec des médicaments.

Ainsi, les médicaments contre la pancréatite aident les patients:

  • Soulager la douleur;
  • Éliminer l'insuffisance pancréatique;
  • Traiter le processus inflammatoire dans l'organe endommagé;
  • Prévenir le développement de complications.

Si l'état du patient s'aggrave, le traitement avec des médicaments augmente et le régime devient strict. En cas d'amélioration de l'état du patient, il est autorisé à élargir le régime alimentaire, à augmenter l'activité physique, à réduire le traitement et à remplacer les médicaments par des médicaments plus faibles.

Caractéristiques de régime et de traitement

Suivre strictement un régime thérapeutique peut réduire la charge sur l'organe touché lors d'une inflammation du pancréas et aider à récupérer de la maladie.

  • Dans toutes les formes de pancréatite, le patient ne doit pas manger d’aliments épicés, gras, fumés, salés, d’aliments à forte teneur en épices, de colorants alimentaires, ni de saveurs. Y compris vous ne pouvez pas boire de boissons alcoolisées de toute force.
  • Dans la forme chronique de la pancréatite, il est nécessaire de refuser de manger de grandes quantités de graisses et de protéines. Il est souvent nécessaire de manger en petites portions, la nourriture est souvent frottée. Dans le cas du développement de la forme aiguë, le patient est nourri par voie intraveineuse, le médecin prescrit le jeûne.
  • Le patient reçoit également des préparations enzymatiques qui inhibent la production de suc pancréatique. Cela réduit la douleur dans l'hypochondre gauche et améliore l'état général du corps. En cas d'amélioration, le régime alimentaire peut changer, mais les préparations enzymatiques continuent à être prises pendant un temps assez long, en plusieurs prises.
  • Pour éliminer la douleur associée à la pancréatite chronique chez l'adulte, un rhume est placé dans la région de l'hypochondre gauche, ce qui contribue à éliminer l'œdème pancréatique. Le médecin prescrit également des médicaments spéciaux, notamment des anti-inflammatoires, des analgésiques, des médicaments qui soulagent les crampes et des antagonistes des récepteurs de l'histamine dans la muqueuse gastrique.
  • Le patient lui-même ne peut boire que des médicaments tels que le shpa, la papaverine et d'autres antispasmodiques connus. Les médicaments restants ne peuvent être pris qu'après avoir consulté un médecin.

Médicaments contre la pancréatite

Les médicaments suivants sont prescrits pour éliminer les symptômes et la douleur:

  1. Médicaments antispasmodiques. En cas de douleur aiguë à l'abdomen, le patient prend des antispasmodiques et des analgésiques, y compris mais shpa, analgine, paracétamol, baralgin. Si la douleur lors de l'exacerbation de la maladie est très intense, il est recommandé de ne pas boire les comprimés mais d'injecter le médicament par injection.
  2. H2-bloquants des récepteurs d'histamine. Pour réduire la production d'enzymes pancréatiques, des médicaments tels que la ranitidine et la famotidine sont utilisés.
  3. Médicaments antiacides. Si une insuffisance exocrine est observée, pouvant entraîner un dysfonctionnement du duodénum, ​​le médecin vous prescrit de boire des médicaments ou des mélanges tels que Fosphalyugel, Almagel et d'autres médicaments.

Les préparations enzymatiques comprennent la lipase, l'amylase et la trypsine. Les médicaments les plus connus sont Creon 8000, Creon 25000, Mezim, Pancréatine, Festal, Enzym Forte et Ferestal.

Étant donné que tous ces outils ont une composition similaire et des fonctions identiques, vous devez consulter un médecin avant de prendre des médicaments. Cependant, de nombreux patients choisissent des médicaments moins coûteux, tels que la pancréatine, fabriqués en Russie.

Les médicaments pour la pancréatite doivent généralement être consommés pendant plusieurs années. Les premiers résultats positifs du traitement seront perceptibles dans un mois ou deux. Débarrassez-vous des principaux symptômes au plus tôt six mois. Pour cette raison, le patient peut décider indépendamment des médicaments à acheter. Basé sur leurs capacités financières - plus chères ou moins chères.

Dans le traitement de la pancréatite sont attribués:

  • médicaments sédatifs;
  • médicaments cholérétiques;
  • des agents hormonaux;
  • le calcium;
  • drogues enveloppantes.

Y compris efficace dans le traitement des vitamines B, A, D, K, E, qui permettent de compenser le manque de nutriments dans le corps du patient. Pour arrêter le processus inflammatoire, l'aspirine ou le diclofénac est prescrit.

Ils aident également à réduire la douleur et à se débarrasser des spasmes de la même manière que Shpat.

À quel médecin consulter pour le traitement de la pancréatite

En cas de premiers signes de pancréatite chez l'adulte, vous devez immédiatement faire appel à un médecin. Pour ce faire, vous devez tout d'abord vous rendre au bureau du thérapeute. Celui-ci procédera à un examen primaire, rédigera une demande de consultation auprès de spécialistes et nommera les tests nécessaires.

Pour que le traitement soit un succès, vous devez consulter un gastro-entérologue, qui vous prescrira des recommandations sur les médicaments à boire en cas de maladie. La nutritionniste aidera à déterminer ce qui peut être mangé pendant la pancréatite, à élaborer un menu, à indiquer quels fruits et légumes peuvent être utilisés pour la pancréatite.

Le médecin vous prescrira un régime thérapeutique, vous indiquera quels aliments doivent être exclus du régime et dresse une liste des plats recommandés. En outre, le patient pourra apprendre à manger afin d’ajuster le travail du pancréas.